World Cup Series Final 2018 : La France première nation

La France, grâce notamment aux performances exceptionnelles de Pierre Le Coq, Thomas Goyard et Louis Giard, a terminé première nation (sur 34) des World Cup Series Final de Marseille.

Avec 3 médailles en RS :X Hommes, et une 4ème place en 470 Hommes, la France a remporté le Nations Trophy lors des World Cup Series Final à Marseille. Avec 10 bateaux qualifiés en Medal Race (grande finale regroupant les 10 premiers de chaque série et dont les points comptent double), les français ont brillé toute la semaine sur le plan d’eau des Jeux Olympiques 2024. L’occasion de marquer les esprits avant l’objectif principal de la saison, le championnat du monde d’Aarhus (Danemark) début août. L’épreuve permettra aux coureurs de qualifier leur nation dans chacune des 10 séries olympiques pour les Jeux de Tokyo 2020. Et elle couronnera bien sûr les champions du monde de voile, un objectif clairement affiché chez les athlètes français.

Nicolas Hénard – Président de la Fédération Française de Voile :

« L’Équipe de France, ici à Marseille, se préparait au championnat du monde d’Aarhus, épreuve sélective pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Les coureurs vont pouvoir qualifier le pays dans chacune des 10 séries olympiques. C’est donc capital pour la France. Cette finale de coupe du monde était une excellente semaine de préparation. Les Français sont classés partout, ils occupent toutes les marches du podium en planche à voile RS:X. Maintenant il faut qu’ils gagnent cet été ».

Guillaume Chiellino – Directeur de l’Équipe de France :

« Il y a eu d’excellentes choses sur cette semaine de finale de coupe du monde, notamment en RS :X Hommes. C’est le gros point positif de cette régate et du moment puisque sur les trois étapes de coupe du monde 2018, ils ont fait deux fois le triplé. Et il ne faut pas oublier que lors de la première épreuve à Miami il y en avait déjà deux sur le podium. A l’inverse, il y a de la déception dans la série Nacra 17 dans laquelle on ne rentre pas en Medal Race. Avec Franck Citeau, l’entraineur national, nous réfléchissons à la meilleure façon de revenir en forme pour le championnat du monde d’Aarhus. Nous étions qualifiés en Medal Race dans toutes les autres séries ce qui est une très bonne chose. En Finn et en 470 Hommes on finit tout près du podium. D’un côté c’est frustrant de finir si proche et d’un autre côté c’est très encourageant en vue d’Aarhus ».

La rédaction
Crédit photo : Pedro Martinez/Sailing Energy/World Sailing
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE