Tour Voile 2018 : Les skippers dans les starting block !

Ce Vendredi, les 26 équipages du Tour Voile 2018 vont s’élancer de Dunkerque. Au programme : 15 jours de course pour rallier Nice le 22 juillet prochain.

 

Les organisateurs ont décidé de modifier un peu les règles pour favoriser le spectacle cette année. Moins de jours de repos, pas de journée d’exhibition, ce sera 100 % compétition. Un format raccourci qui ne laisse pas le droit à l’erreur, mais qui attise l’impatience des skippers. « Nous avons tous hâte d’attaquer l’épreuve et nous mettons tout en place pour que l’équipage soit bien chaud pour l’entrée en scène. Pour espérer gagner le Tour, il va falloir être très réguliers aux avant-postes et faire moins d’erreurs que les autres ! », raconte Vincent Bellet, skipper de Beijaflore.

Pas de raid côtier pour le grand départ

Autre nouveauté pour faire le spectacle : il n’y a pas de raid côtier pour le grand départ du Tour cette année. Les teams s’affrontent durant trois jours consécutifs sur les Stades Nautiques, ces régates au contact entre des bouées mouillées à quelques mètres du rivage. Or, il s’agit clairement de l’exercice le plus périlleux, le plus physique, celui qui ne pardonne pas l’erreur. Les équipages sont prévenus, cette année c’est celui qui fera le moins d’erreur qui l’emportera !

Le programme des étapes :

Acte 1 : Dunkerque (6-8 juillet)
Acte 2 : Dieppe (9-10 juillet)
Acte 3 : Barneville-Carteret (12-13 juillet)
Acte 4 : Baden-Golfe du Morbihan (14-15 juillet)
Acte 5 : Gruissan (17-18 juillet)
Acte 6 : Hyères (19-20 juillet)
Acte 7 : Nice (21-22 juillet)

Justin Teste
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE