La Fédération des industries nautiques prépare un salon virtuel

Dans l’incapacité de tenir son traditionnel salon nautique à Paris, la Fédération des industries nautiques a décidé d’organiser une version virtuelle qui pourrait avoir lieu en mars prochain.

 
La Fédération des industries nautiques (FIN) avait l’habitude d’organiser Nautic, le salon nautique de Paris en fin d’année afin d’offrir une vitrine aux métiers de la filière nautique, dont ceux dans le domaine du sport. En 2020, en raison de la pandémie de Covid-19, cet événement ne pourra pas se tenir du côté de la Porte de Versailles. La FIN a conçu un projet de salon virtuel appelé Virtual Nautic afin d’offrir tout de même une vitrine à la filière nautique. « Si les conséquences de l’annulation de tous les salons d’automne et d’hiver ne peuvent être encore mesurées actuellement, la crise sanitaire aura un impact sur la filière nautique au cours des douze prochains mois », analyse Fabrice Lacoume, vice-président de la FIN. « Il est aujourd’hui de notre devoir, en tant que fédération professionnelle, d’en faire une opportunité. Dans ce contexte, créer un grand rendez-vous pour la communauté nautique, permettre aux pratiquants et professionnels de renouer un lien et donner la possibilité à ces derniers d’ouvrir de nouvelles dynamiques, sont les préoccupations de la Fédération des Industries Nautiques. »

 

 

La FIN a choisi une plateforme qui reproduit les conditions réelles d’un salon et permettra aux exposants virtuels d’échanger à l’oral, de dévoiler leurs produits et recevoir des clients. Les visiteurs pourront prendre des rendez-vous avec des professionnels, assister à des présentations et des conférences. « Intuitif et facile d’accès, Virtual Nautic ne demandera aucune compétence digitale. Bien sûr, pour accompagner les exposants et les futurs visiteurs, la FIN mettra en place, plusieurs semaines avant l’ouverture du salon, des sessions de formations. Ils disposeront également tout au long du salon de l’aide de 20 assistants techniques », a expliqué Fabien Métayer, délégué général de la FIN. La phase de commercialisation des places dans ce salon virtuel sera ouverte dès ce lundi 16 novembre. Si l’intérêt de la filière nautique est confirmé pour ce Virtual Nautic, le salon pourrait avoir lieu les 12 et 13 mars prochains afin de préparer la saison estivale 2021.

À lire aussi > Gros plan sur la Fédération des industries nautiques

Leslie Mucret
Crédit photo : William Alix/AFP
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE