Lutter contre le cancer en traversant le bassin d’Arcachon

Dominique Broustau, un quinquagénaire licencié à la Fédération Française de Natation depuis deux ans, a décidé de se lancer un incroyable défi : traverser le bassin d’Arcachon afin de soutenir les malades du cancer et leurs proches via la Fondation Bergonié.

Le rendez-vous est fixé le 2 mai prochain. Ce jour-là, Dominique Broustau, et les personnes qui l’accompagnent, nageront environ 3h30 afin de traverser le bassin d’Arcachon. Un défi fou pour une noble cause : promouvoir la lutte contre le cancer et soutenir les personnes atteintes de la maladie, ainsi que leurs proches. Lui-même touché par la maladie début 2018, Dominique Broustau a trouvé en la natation le moyen de se battre. Licencié à la Fédération Française de Natation depuis deux ans, il a notamment participé au Défi Monte-Cristo l’année passée.
 
Ce défi fou de traverser le bassin d’Arcachon à la nage, une nécessité pour Dominique Broustau, d’autant plus en cette période de crise sanitaire. « L’urgence sanitaire provoquée par la Covid-19 a de fortes répercussions sur le traitement d’autres pathologies telles que le cancer. La mobilisation doit rester entière pour la recherche scientifique, médicale, essentielle à l’ouverture de nouvelles voies de guérison », explique le principal intéressé.

 

 

Le 2 mai, il s’élancera depuis le site des Cabanes Tchanquées de l’Île aux oiseaux vers le Banc d’Arguin pour rejoindre la Dune du Pyla. « Cette expérience inédite entre 2 lieux mythiques a pour objet de sensibiliser sur les vertus de l’activité physique, les bienfaits de l’élément aquatique face à la maladie, de motiver les malades à reprendre confiance en leur corps, d’aider la recherche contre le cancer et de collecter des dons au profit de la Fondation Bergonié », assure Dominique Broustau.
 
La Fondation Bergonié œuvre à accompagner le mieux possible les patients atteints d’un cancer en finançant des programmes de recherche. La cagnotte ouverte sur le site du défi lancé par Dominique Broustau a d’ores et déjà recueilli 12 000 euros à ce jour. Une somme qui devrait continuer à monter à l’approche du 2 mai, rendez-vous pour lequel Dominique Broustau est d’ores et déjà prêt. « Que cette traversée, nouveau moteur de stimulation de mon corps, puisse transmettre sens et force du vivre au présent. »
 
Pour plus d’informations, rendez-vous sur https://traverser-vivre.com/
 

Olivier Navarranne
Crédit photos : PictureAlliance / Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE