Walid Boudhiaf, « l’homme poisson » de tous les records

Le Franco-tunisien Walid Boudhiaf a établi un nouveau record du monde d’apnée en poids variable. Ce dernier a plongé à Charm el-Cheikh, en Egypte, et s’est surpassé pour atteindre la profondeur de 150 mètres. Une performance hallucinante.

Non Walid Boudhiaf n’a pas de branchies, mais est aussi à l’aise dans l’eau qu’un poisson. C’est désormais officiel, Walid Boudhiaf est le nouveau détenteur du record du monde d’apnée en poids variable. Le Franco-tunisien est descendu à 150 mètres de profondeur dans les eaux égyptiennes de Charm el-Cheikh. La précédente marque avait été établie en 2015, à 146 mètres de profondeur. Le Grec Stavros Kastrinakis était l’heureux propriétaire de ce record du monde. Désormais, la meilleure performance mondiale appartient à Walid Boudhiaf. À 43 ans, réaliser ce record est extraordinaire. Ce défi lui trottait dans la tête depuis un petit moment maintenant, le voilà réalisé. « Nouveau record du monde ! Ce défi a été très complexe logistiquement parlant, il a aussi été très mental et a nécessité une stratégie précise. Heureusement, j’ai pu être entouré d’une équipe de sécurité très compétente, afin d’éviter tout problème lié au DCS ou aux blessures pulmonaires », a annoncé le plongeur sur ses réseaux sociaux. Ce dernier s’est réjoui, il a enfin pu réaliser cette performance souhaitée de longue date. Plus important encore, Walid Boudhiaf a enfin pu surpasser le problème majeur qui l’a embêté tout au long de sa carrière : la narcose. En effet, le Franco-tunisien n’a jamais eu de problèmes avec la péréquation ni l’adaptation pulmonaire, mais a eu du mal avec l’ivresse des profondeurs. Ce phénomène naturel dû à excès d’azote agissant sur le système nerveux à longtemps posé problème au plongeur. Désormais, ce dernier a réussi à se surpasser pour atteindre l’un de ses objectifs d’une vie : détenir un record du monde.

 

 

Après s’être emparé du record du monde dans la catégorie d’apnée en poids variables avec palmes (VWT), Walid Boudhiaf a déjà un autre projet complètement fou en tête. En effet, le Franco-tunisien songe désormais au record du monde de la catégorie apnée en poids variables sans palmes (WNF). Cette fois-ci, il devra donc remonter uniquement à l’aide de son corps et surtout de ses bras, en tirant sur le filin guide. Pour battre ce record, Boudhiaf devra descendre en dessous de 125 mètres de profondeur. Une marque détenue par le Russe Alexey Molchanov, propriétaire du record depuis 2018.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE