Trophée des Villes 2018 : Le triomphe de Marseille

Marseille est le grand vainqueur de l’édition 2018 du Trophée des Villes, à Montluçon. En finale, les Phocéens ont dominé Metz lors des deux doublettes et de la triplette.

 
Qui de Metz ou Marseille pour succéder à Draguignan ? C’était tout l’enjeu de ce dimanche après-midi à Montluçon, à l’occasion de la finale de la 18ème édition du Trophée des Villes. Une finale qui débute par les doublettes : Matthieu Gasparini et Fabrice Riehl pour Metz et David Riviera et Jérémy Fernandez pour Marseille d’un côté, Florian Martinez et Michel Martinez pour Metz et Mickaël Bonetto et Jordan Clodic de l’autre.

> Marseille rejoint Metz en finale

La première doublette tourne à l’avantage de Marseille qui inscrit deux points dans la première mène. Mais Metz réagit rapidement et prend l’avantage (3-2) après la deuxième mène, avant de creuser un premier écart (5-2). Les Phocéens s’accrochent (5-4) et repassent même devant (6-5) au cours de ce véritable chassé-croisé. Le premier écart est fait par Marseille pour mener 10-5, puis 11-5 et ainsi prendre le large. Les Messins s’accrochent (11-7 puis 11-9). Mais ce sont bien David Riviera et Jérémy Fernandez qui s’imposent 13-9.

> Metz en finale au bout du suspense

Quant à la deuxième doublette, elle tourne également à l’avantage des Phocéens avec un point inscrit sur la première mène. Martinez père et fils réagissent et prennent l’avantage lors de la deuxième mène (2-1), mais Marseille repasse devant (4-2) et fait même un sacré break (9-2) lors de la cinquième mène. Marseille continue d’engranger (10-2). Metz stoppe l’hémorragie (10-4) mais les Phocéens se rapprochent de la gagne (12-4) et s’imposent finalement 13-4.

Avant la triplette, c’est donc Marseille qui mène 2-0. Pour Metz, la donne est la même qu’en demi-finale : gagner pour tenter de l’emporter au tir de départage. Pour cette triplette, Bonetto, Fernandez et Clodic (Marseille) font face à Gasparini, Riehl et Michel Martinez (Metz). Ce sont les Lorrains qui ouvrent la marque (2-0) puis doublent la mise (4-0). Les Phocéens parviennent à revenir (4-3) au cours de la troisième mène et passent même devant dans la quatrième (5-4 puis 6-4). En grande difficulté, Metz s’en remet à Fabrice Riehl qui sort le but afin d’éviter une mène de six des Marseillais.

Un tournant dans cette rencontre, puisque dans la mène suivante, c’est Metz qui inscrit trois points et passe devant au tableau d’affichage : 7-6. Mais c’est sans compter sur les jeunes marseillais qui inscrivent une mène de cinq points pour se rapprocher à deux points du succès : 11-7. La mène suivante est la bonne pour Marseille qui s’impose 13-7 et remporte, pour la première fois, le Trophée des Villes.

La réaction en vidéo de Jordan Clodic :

Olivier Navarranne
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE