Stéphanie Tollet : « Un moyen de faire lire tous ces jeunes »

Très investie dans le développement de la culture et de la lecture chez ses jeunes élèves, Stéphane Tollet, professeur documentaliste au Collège Fernand Balin (Guadeloupe), s’est confiée pour SPORTMAG. Entretien…

 

Stéphanie Tollet, tout d’abord, présentez-nous votre établissement…

Nous sommes dans un territoire très rural, au bout du bout de la Guadeloupe. C’est une région anciennement cannière et sucrière, qui a été désertée dans les années 1960. On a ici une société assez traditionnelle, avec des structures qui sont restées familiales et anciennes. Nous avons des enfants bien encadrés par leur famille mais avec des difficultés scolaires parfois importantes, surtout en ce qui concerne la maîtrise de la langue française, d’autant que nous sommes dans une zone très créolophone. Le rapport à la lecture n’est pas toujours évident, voilà pourquoi nous cherchions un moyen de faire lire tous ces jeunes, et notamment à travers des magazines diversifiés qui répondraient à leurs attentes.

Votre établissement est abonné à SPORTMAG depuis plusieurs mois. Le sport est-il à l’origine de l’affection de vos élèves pour le magazine ?

Oui, la thématique du sport y est pour beaucoup, car c’est l’une des activités culturelles que les enfants pratiquent régulièrement en famille. Les sports de plage, le surf ou encore la danse traditionnelle sont très implantés sur notre territoire. Notre commune est d’ailleurs celle de Lilian Thuram. Le football y a donc une place assez importante, tout comme le cyclisme. On a beaucoup d’enfants qui sont dans des clubs cyclistes et qui suivent souvent la trajectoire de leurs parents, qui eux-mêmes pratiquaient le vélo.

Comment se matérialise cette implication pour la lecture ?

Je suis arrivée l’année dernière dans cet établissement, j’étais auparavant dans le primaire. Pour ma première année, j’ai laissé les élèves jouer sur l’ordinateur, mais au bout d’un moment, j’étais vraiment fatiguée de voir cela. Je n’avais plus l’impression d’être dans un CDI mais dans un casino ! J’ai donc instauré des règles un peu plus strictes au niveau du numérique, et notamment l’obligation de passer au moins dix minutes sur l’actualité tous les matins. J’ai créé un fil d’actualité avec plusieurs liens, les jeunes choisissent ensuite ce qu’ils souhaitent consulter. C’est dans ce cadre-là que j’ai mis le lien de SPORTMAG. Beaucoup, par défaut, vont voir des actualités sportives plutôt que classiques, et par habitude, ils y reviennent très souvent. D’autant que l’autre avantage de ce magazine, c’est qu’il est dynamique et qu’il change tout le temps. Pour les jeunes, c’est très important de ne pas rester toujours dans le même cadre.

Propos recueillis par Bérenger Tournier

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE