Run in Lyon a fait le plein

Plus de 28 000 runners ont participé aux quatre courses, dont la nouveauté le marathon relais, de Run in Lyon, dimanche dernier. Cette participation record confirme un succès populaire.

28 493 runners ont pris le départ de la 9e course Run In Lyon ce dimanche. Le concept des « Run In », qui fait courir la France à Marseille, au Mont Saint-Michel et à Reims, se décline avec succès à Lyon depuis plusieurs années. Et pour cette édition 2018, aux trois formats classiques (10 km, semi-marathon et marathon) s’est ajouté un marathon relais à courir en trio : le premier a couru 20,5 km, le deuxième 14,5 km et le dernier a parcouru 7 km. Une ode à l’esprit d’équipe et la possibilité pour des runners de tous niveaux de partager un même résultat et de parvenir, ensemble, à défier un marathon ! Le 10km est le format préféré des femmes, puisqu’elles représentaient plus de la moitié du peloton (51%). Elles étaient également largement représentées sur le semi (un tiers des participants) et sur le marathon relais (43%). A noter que 40% des femmes qui se sont lancées sur le 10km et le semi de cette 9e édition ont choisi Run In Lyon pour leur toute première fois sur cette distance.

Au bonheur des marathoniens

Les 42,195 km de l’épreuve phare, qui partait de la rive gauche du quai Tislitt pour s’achever place Bellecour – la plus grande place piétonne d’Europe -, ont fait le bonheur des marathoniens. Le Vieux Lyon, les quais de Saône, la Croix-Rousse, le célèbre Parc de la Tête d’Or, les berges du Rhône, Gerland et Confluence, furent témoins du challenge des runners dans la capitale des Gaules. Et plus particulièrement de celui du marocain Alaa Hrioued, vainqueur en 02:21’53 et de la française Chrystelle Lambert, victorieuse chez les femmes en 02:55’24.

Leslie Mucret
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE