SPORTMAG.fr

Record d’Europe 10 km à la corrida de Houilles

DR
La 47e édition de la Corrida de Houilles est entrée dans l’histoire de l’athlétisme car Julien Wanders a pulvérisé le record du 10 km sur route, en 27’25’’, s’offrant une marge de 7 secondes.

Le Franco-suisse Julien Wanders, qui avait déjà remporté le record de Suisse lors de l’édition 2016 et battu le record de France en 2017, a poursuivi avec la même stratégie pour battre le record d’Europe du 10 km sur route, lors de la 47e  édition de la Corrida de Houilles. Ne portant aucune montre au poignet, il s’est concentré sur sa seule performance. Parti en tête, il s’est retrouvé dès le premier des trois tours de la course en meneur d’une échappée composée de trois autres coureurs, qui ont tous lâché l’un après l’autre. Wanders a terminé seul, sans concurrent, sans chrono, sans calcul, seul face à lui-même, sans autre repère que ses propres limites. « C’est un peu une revanche », a souligné Alexandre Joly, maire de Houilles et créateur de la course en 1972. En effet, le record de France remporté l’année dernière, en 28’02’’, n’avait pas été homologué du fait que Wanders courait sous les couleurs helvétiques.

Les autres résultats

Le second de l’épreuve, l’Éthiopien Berehanu Tsegu à Wanders, a lui aussi battu, en 27’36, l’ancien record de l’épreuve. Il était suivi par l’Ougandais Albert Chemutai (27’53’’). Autre record, côté féminin. La gagnante de l’épreuve, l’Éthiopienne Gete Alemayehu, a battu le record féminin de l’épreuve, en 31’12’’, suivie de seulement une seconde par sa compatriote Helen Bekele, puis par la Kenyane Susan Kipsang Jeptoo. Le premier Français, Jimmy Gressier, a, à ce titre, remporté le challenge Alain Mimoun, en 28’13’’, comme sa compatriote Ophélie Claude-Boxberger, en 32’50’’, qui battait son record personnel. La course populaire a été remportée, largement en 31’04’’, par Mehdi Frere, et en 37’08’’ par Louise Royer. La 47e édition de la Corrida de Houilles a été marquée par son propre record, celui du nombre de ses coureurs, avec l’épuisement des 2 600 dossards disponibles trois jours avant la course.

Leslie Mucret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *