Paris 2024 : L’Eure, une terre de Jeux

L’Eure fait partie des territoires qui ont été labellisés Terre de Jeux 2024. Avec quatre structures sportives euroises sélectionnées pour être sites de préparation, le département entend profiter de l’engouement et des retombées d’un tel événement.

En vue de Paris 2024, l’Eure est une base arrière ambitieuse. En effet, pas moins de quatre sites eurois ont été sélectionnés comme sites de préparation : la base de loisirs de Léry-Poses (aviron olympique, aviron paralympique, canoë-kayak sprint, para canoë), la maison des sports et des associations de Louviers (athlétisme, escrime), le stade Jesse-Owens, à Val-de-Reuil (athlétisme olympique et paralympique) et la salle omnisports du Grévarin, à Vernon (handball, volleyball assis). Une fierté pour le département. « On bénéficie clairement de la proximité de Paris. Mais pas seulement. La qualité de de nos infrastructures sportives y est également pour beaucoup. Être base-arrière des Jeux Olympiques, c’est bon pour l’attractivité et le rayonnement de tout notre territoire. C’est aussi un bon moyen pour que les Eurois s’emparent de cet événement et vivent pleinement les Jeux… 100 ans après leur dernière édition en France », se réjouit Pascal Lehongre, Président du Département de l’Eure.
 

 
Pour le territoire eurois, être autant impliqué en vue d’un tel événement est une juste récompense de la dynamique sportive engagée depuis plusieurs années. Le département compte pas moins de 800 clubs répartis sur l’ensemble de ce territoire. Chaque année, le Département de l’Eure investi trois millions d’euros d’aides afin de favoriser le développement de la pratique sportive, mais aussi du mouvement sportif. Au total, ce sont 660 clubs locaux, 25 clubs de haut-niveau, 45 comités départementaux et une centaine de manifestations qui sont soutenus chaque année. Paris 2024 viendra donc renforcer cette dynamique sportive particulièrement bien développée dans l’Eure.

Olivier Navarranne
Crédit photos : Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE