Les Grands Jeux de la Montagne bourbonnaise, plus qu’une tradition

Chaque année depuis plus de quarante ans, l’Allier accueille les Grands Jeux de la Montagne Bourbonnaise. Une déclinaison de l’émission Intervilles à une échelle locale, autour de cinq disciplines.

 

Plus qu’une tradition, les Grands Jeux de la Montagne Bourbonnaise sont devenus une institution. Chaque premier week-end du mois d’août, l’Allier vibre au rythme de cet événement pas comme les autres. Des Jeux créées en 1966, après le passage de la célèbre émission « Intervilles » à Arfeuilles, commune bourbonnaise d’un peu plus de 600 âmes. En l’occurrence, il s’agit plutôt d’un « Intervillages », opposant plusieurs communes. Si à l’origine ces « olympiades bourbonnaises » rassemblaient seulement sept communes, aujourd’hui elles sont plus d’une quinzaine à concourir pour le titre. Certaines communes auvergnates participent également à l’événement, permettant aux Grands Jeux de la Montagne Bourbonnaise d’ouvrir progressivement ses horizons et de gagner en notoriété.

Cinq épreuves au programme

Les meilleurs représentants de chaque commune participent à cinq épreuves : tir à la corde, le jeu de quilles, la coupe de bois, mais aussi à deux autres épreuves décidées par le comité des fêtes de la commune organisatrice. Cette année, c’est Busset, commune d’un peu moins de 1 000 habitants proche de Vichy, qui est le cadre privilégié d’une compétition qui parvient à s’inscrire dans le temps. Afin de triompher, force et agilité sont les maîtres mots, mais aussi l’esprit d’équipe et la ténacité. En effet, à l’image de l’émission « Intervilles », rien n’est jamais joué avant la dernière épreuve. Au terme des cinq épreuves et de la remise de prix, un repas et un bal sont organisés afin de prolonger un événement qui est avant tout une fête.

Un intérêt financier pour les communes

Chaque année, les Grands Jeux de la Montagne Bourbonnaise rassemblent des milliers de spectateurs, très souvent venus encourager les dignes représentants de leurs villages. L’un des objectifs de cet événement est d’ailleurs de développer l’esprit de cohésion au sein d’une commune. Pour les différentes communes, participer aux Grands Jeux de la Montagne Bourbonnaise représente également un enjeu financier fort. En effet, chaque personne venant assister à l’événement paye une entrée à 3,5 euros, sans compter une consommation quasi automatique à la buvette ou au buffet. La somme recueillie représente ensuite une entrée financière partagée pour toutes les communes participantes.

Par Olivier Navarranne
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE