Le cerf-volant comme ambassadeur des cultures

C’est l’un des rendez-vous touristiques et sportifs les plus renommés des Hauts-de-France ! Chaque année, la Rencontre Internationale des cerfs-volants se tient à Berck-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais. Focus sur un événement international haut en couleur.

 

Une pieuvre géante dans le ciel, des soucoupes volantes, des extraterrestres ou encore des dragons qui volent au-dessus de votre tête… Si vous vous trouvez à Berck-sur-Mer, vous ne rêvez pas, car entre le 6 et le 14 avril 2019 s’y tiendra la 33e édition des Rencontres Internationales de cerfs-volants. « Tous les deux ans, il y a une compétition internationale. Ce ne sera pas le cas en 2019. Nous accueillerons quand même les meilleures équipes du monde mais cette année, nous avons demandé aux cerfs-volistes de faire évoluer leur technique pour aller vers du spectacle, de l’humour et créer un véritable show », explique Gérard Clement, responsable artistique et sportif de l’événement. Pour la 33e édition, c’est le thème du voyage qui sera abordé tout au long de l’évènement. L’équipe organisatrice souhaite se baser sur le film « Cerf-volant du bout du monde » de Roger Pigaut et tenter, à travers le cerf-volant, de présenter les différentes cultures. « Le cerf-volant devient ambassadeur des cultures. On ne fait pas du cerf-volant en Chine comme on en fait au Japon, en Malaisie ou en France. Tous les cerfs-volistes sont différents, mais le temps de quelques jours, ils volent tous ensembles dans le même sens. »

« On a une concentration de gens qui viennent des quatre coins du monde. »

Les Rencontres Internationales de Berck-sur-Mer sont les premières de l’année et permettent aux cerfs-volistes du monde entier de venir présenter les créations qu’ils ont préparé tout au long de l’hiver. Plus qu’un simple événement, pour certains cerfs-volistes, le passage sur la plage nordiste est un voyage initiatique. « Ce festival, ce n’est pas que du cerf-volant. On a une concentration de gens qui viennent des quatre coins du monde. Il y a des rencontres extraordinaires. Berck-sur-Mer est devenu un passage obligé pour le cerf-voliste » commente Gérard Clement. Au-delà du sport, au-delà des échanges qu’elles génèrent, la Rencontre Internationale est aujourd’hui l’un des événements les plus importants pour le dynamisme touristique, culturel, et contribue au rayonnement économique de la région Hauts-de-France. Elle permet de mettre en avant les richesses d’une région parfois méconnue du grand public. « Pour ma part, je vis en Région Parisienne. L’une des choses qui m’a le plus touché en venant à Berck, c’est le décodage et la découverte d’une région qui est extrêmement chaleureuse et riche culturellement. » se réjouit le responsable artistique de l’événement. Enfin, interrogé sur son meilleur souvenir à Berck-sur-Mer, Gérard Clément répond : « J’ai vécu des choses formidables. Des rencontres, des mariages, des moments un peu plus rock-and-roll… Mais je me souviens d’une année où il a neigé à Berck. Le matin, quand on s’est levé, la plage était recouverte de neige. Et là, j’ai aperçu des enfants de la délégation malaisienne, qui n’avaient jamais encore vu de neige, en train de s’amuser sur la plage. Ça nous a tous marqué. »

Par Thomas Guerard
Crédit photo : BERTHOU T
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE