La balle au tambourin : le jeu traditionnel occitan

Toutes les régions ont « leur » jeu traditionnel de balle ou de raquette. En Occitanie, c’est le jeu de balle au tambourin. Né au XIXème siècle, ce sport traditionnel connait un succès croissant dans différents départements français… et bien au-delà de nos frontières…

 
Créé dans l’Hérault au XIXème siècle, le jeu de balle au tambourin est un sport de raquette qui oppose deux équipes de 3 ou 5 personnes. En guise de raquette, le joueur utilise un tambourin (autrefois en peau de chèvre et en bois, aujourd’hui en toile synthétique sur une armature de plastique) pour renvoyer la balle de caoutchouc dans le camp adverse. Déclinaison du jeu de paume, il se décline en différentes variantes, et ainsi se joue en salle ou en extérieur, sur terrain dur comme à la plage (c’est alors le « tambeach »). Accessible à tout âge, le matériel est simple et peu coûteux. Vous l’aurez compris : ce jeu a toutes les qualités du « sport loisir » ludique et pratiqué entre amis.

Un sport au succès grandissant

Malgré cette apparente simplicité, le jeu de balle au tambourin est aussi stratégique et très physique pour les joueurs, rapide et spectaculaire pour les spectateurs. Pas de doute, ce jeu traditionnel avait aussi toutes les qualités pour passer du statut de « jeu » à celui de « sport ». Et c’est chose faite ! En 1939, la Fédération Française de jeu de balle au tambourin est créée. Elle recense aujourd’hui 50 clubs et plus de 5 000 licenciés et assure la fabrication des tambourins. Puis, le sport occitan s’est répandu dans les Bouches-du-Rhône, la Corrèze, le Gard, mais aussi dans les départements du Nord ou de l’Oise. Et son succès ne s’est pas arrêté aux frontières de l’hexagone. On le pratique également en Allemagne, en Autriche, en Angleterre, en Irlande et en Écosse, en Espagne, en Italie, en Norvège, en Suède et aux Pays-Bas. Sans oublier le Brésil, Cuba et le Japon ! Un beau succès, pour un jeu traditionnel et régional.

Des règles simples

Proche du tennis ou du jeu de paume, la balle au tambourin a des règles faciles à mémoriser. La balle doit être frappée à la volée ou au premier rebond. Le point est perdu si la balle ne franchit pas la ligne centrale, sort du terrain, ou si deux joueurs de la même équipe touchent successivement la balle. Enfin, la balle doit rebondir uniquement sur le tambourin ou l’avant-bras qui tient le tambourin. Quant au comptage des points, il se fait comme au tennis (15, 30, 45 et jeu). La première équipe atteignant 13 jeux (ou 16 selon les versions) est gagnante et l’égalité est signifiée au score 12-12.

Par Laurence Théry
Crédit photo : DR
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE