Kin-Ball : la Coupe du monde se dévoile

Du 28 octobre au 2 novembre, la Coupe du monde de Kin-Ball pose ses valises aux Ponts-de-Cé, près d’Angers. Un événement international qui réunira une vingtaine d’équipes, féminines et masculines, provenant de 12 pays.

La compétition est ouverte au public. Près de 500 joueurs et plus de 5000 personnes sont attendus. La Fédération Internationale, la fédération française  et le club de l’AAEEC Kin-Ball des Ponts-de-Cé organisent cette dixième coupe du monde de ce sport né à la fin des années 1980 au Québec et aujourd’hui pratiqué dans plus de 30 pays à travers le monde.
 
L’événement offre une occasion unique pour les 25 clubs français de se faire connaître. Pendant 5 jours, des milliers de personnes sont attendues pour découvrir ce sport où, sur le terrain, 3 équipes de 4 joueurs se défient autour d’une énorme balle de 1,22 m de diamètre. Le fair-play, l’accessibilité et la coopération sont les trois valeurs principales de ce sport ouvert et tolérant dans lequel on ne siffle ni l’équipe adverse ni l’arbitre. L’ensemble des matchs sont ouverts à tous et gratuits sur inscription sur le site internet. Seules les finales masculines et féminines du samedi 2 novembre sont payantes (à partir de 5 euros la place).
 
Plus d’informations sur www.kin-ball2019.com

Olivier Navarranne
Crédit photo : Kin-Ball sport World Cup 2019
1 COMMENT

PUBLIER UN COMMENTAIRE