HNA Open de France 2018 : Tommy Fleetwood en quête du doublé

Tommy Fleetwood vise un doublé exceptionnel au HNA Open de France 2018, troisième étape des Rolex Series. Mais ce ne sera pas chose aisée avec le niveau du plateau cette année…

 

Tommy Fleetwood a remporté le titre l’an dernier, confirmant un impressionnant début de saison 2017, marqué par une victoire au HSBC Championship d’Abu Dhabi et son meilleur classement dans un tournoi majeur lors de l’US Open. Cette semaine, l’Anglais se retrouve dans la même situation, après avoir conservé son titre à Abu Dhabi en janvier dernier et terminé deuxième à Shinnecock Hills au début du mois. Une nouvelle victoire au Golf National en ferait le premier joueur à conserver le titre du HNA Open de France depuis Graeme McDowell en 2014. Le numéro 10 mondial effectuera ses deux premiers tours aux côtés de l’Américain Justin Thomas, numéro 2 mondial.

Tommy Fleetwood :

« Je suis ravi de revenir là où j’ai tant de bons souvenirs. On peut resonger aux belles manches que l’on a disputées lorsqu’elles se terminent par une victoire. Le parcours paraît si différent. Il a été reconfiguré en vue de la Ryder Cup. Il y a donc pas mal de coups à revoir. Mais bon, en revenant ici et en se souvenant de que l’on y a fait un dimanche ou un des autres jours, on prend du plaisir à taper dans la balle, tout simplement, même à l’entraînement. L’an dernier, ce tournoi est tombé au moment où j’étais dans la forme de ma vie. Je me suis encore bien classé par la suite et j’ai évidemment vécu une magnifique saison après mes victoires en début d’année. S’adjuger le titre à l’Open de France, l’un des plus grands tournois de la saison, c’était énorme… et avec la manière en prime. Je suis resté en tête toute la semaine et le dimanche j’ai mené de bout en bout ; j’étais en pleine confiance. Cela m’a propulsé en haut du classement de la Race to Dubai ; j’ai donc vécu une semaine de folie ici alors que j’étais passé cinq fois à côté du titre ».

La rédaction
Crédit photo : Anthony Dibon/Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE