François d’Haene remporte la Diagonale des fous 2018

François d’Haene s’est imposé ex-aequo lors de l’ultra-trail la Diagonale des fous à la Réunion, la semaine dernière, alors qu’il portait les lunettes Cébé S’TRACK.

 

Parmi toutes les courses de trail, certaines sont plus mythiques que d’autres. La Diagonale des Fous est l’une d’elles. Ayant pour cadre l’île de la Réunion, elle voit s’affronter 6 000 coureurs le long d’un parcours très technique de 165 km de long, 9 920 mètres de dénivelé positif, sur les flancs d’anciens volcans. Remporter cette course requiert évidemment un entraînement intense et un mental d’acier – seuls 60% des participants rejoignent la ligne d’arrivée – alors finir sur la plus haute marche du podium pour la quatrième fois et malgré les conditions climatiques difficiles est une incroyable performance. C’est un exploit retentissant qu’a accompli l’athlète Cébé François d’Haene le 19 octobre.

Un temps record

François d’Haene est un géant, dans tous les sens du terme. Du haut de son 1,92m, le champion Cébé a scellé sa nouvelle victoire en 23 heures et 18 minutes, le record de l’épreuve, confirmant une nouvelle fois qu’il est bien le leader de sa discipline. Après de longues heures d’un incroyable effort et longtemps au coude-à-coude, François d’Haene et Benoît Girondel – l’autre grand favori de l’épreuve, vainqueur en 2017 – ont finalement franchi la ligne d’arrivée main dans la main. “C’était vraiment différent de mes autres courses ici, je suis vraiment très content d’avoir pu partager ces bouts de chemin avec Benoît”, a déclaré François d’Haene.

Avec les lunettes S’TRACK

François d’Haene porte le modèle Cébé S’TRACK dans sa version PRO, pourvue des verres photochromiques Cébé Variochrom Perfo qui s’éclaircissent et s’assombrissent automatiquement. Le design et l’ergonomie de la S’TRACK en font le meilleur allié des coureurs, en toute saison. Cette paire offre une stabilité et un confort incomparables grâce à la technologie SymbiotechTM, exclusive à la marque Cébé. Cette technologie se caractérise par la présence à l’intérieur de chaque branche d’une spatule en forme de V qui créé deux points de contacts supplémentaires. La S’TRACK dispose aussi de branches et de plaquettes de nez ultra-ventilés pour éviter la formation de buée, ainsi que de verres interchangeables pour s’adapter aux conditions d’ensoleillement.

Leslie Mucret
Crédit photo : Damien Rosso / Droz Photo
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE