Cheerleaders : Les Wolves de Toulouse à la recherche du titre mondial

L’équipe senior des Wolves Toulouse cheerleading s’est qualifiée pour le championnat du monde 2020 à Orlando (Floride) après avoir été sacrée championne de France 2019. La présidente, Claire Pichot, parle de l’association.

 
Pouvez-vous présenter le club ?

Le club des Wolves Toulouse cheerleading, rattaché à l’université Paul-Sabatier de Toulouse, a été créé il y a cinq ans. Cette année, il compte environ 70 licenciés, avec quelques garçons, et possède trois équipes de 25-30 athlètes : une équipe loisirs, une équipe pour les championnats de France et une équipe pour les Championnats du monde. Les entraînements se font dans les infrastructures de l’Université le lundi, mardi, mercredi et samedi.
 
Quel est votre palmarès ?

Nous avons fait le Trophée de Brive où nous sommes arrivés 1er en Group stunt, 3e et 5e en Partner et 2e en Basket le plus haut. Nous avons également participé à l’Open de Lyon où nous sommes arrivés 1er en Partner niveau 5, 1er en Group stunt Coed Senior niveau 4 et 2e en routine Coed Senior niveau 4. Nous avons aussi reçu le Prix du Basket le plus haut et le Prix cheer spirit. Ce dernier m’a particulièrement touchée, il est très important pour nous car il récompense l’esprit sportif et montre que nous sommes de bons compétiteurs dans le sens du travail d’équipe. Aux qualifications du championnat de France, nous avons fait 1er en routine, 1er et 2e en Group stunt senior niveau 2, 1er en running et standing tumbling et nous avons été sacrés champions de France 2019 en niveau 3 en senior. C’est grâce à ce titre que nous nous sommes qualifiés aux Championnats du monde en avril 2020 à l’ESPN de Disneyworld à Orlando, en Floride.

 

 

Pouvez-vous présenter votre équipe pour les championnats du monde ?

Notre équipe est composée de 23 athlètes, dont six garçons. Dans notre effectif, nous avons quatre coachs, des membres du bureau, des anciens gymnastes, des anciens cheerleaders. La tranche d’âge se situe entre 18 et 30 ans. La saison dernière, une grosse partie des membres faisait partie de l’équipe depuis 2 ans, quelques-uns étaient là depuis la création du club et plus de la moitié étaient des nouveaux arrivants. Le fait qu’une moitié était déjà dans l’équipe et connaissait le cheerleading a permis aux nouveaux de progresser très vite et donc d’arriver à ce titre de champions de France.
 
Quels sont vos objectifs pour cette compétition internationale ?

Tout d’abord passer la qualification, puis en finale est faire quelque chose de propre et dont nous serons fiers. Je suis contente de ce qu’on a fait jusque-là.
 
Comment allez-vous financer votre voyage ?

Nous avons besoin d’environ 1 500€ par athlète. Chaque athlète s’est engagé à payer le voyage de sa poche, ainsi tout le monde est sûr de venir. Cependant cela pose des problèmes de conditions : temps de trajet, conditions de voyage… Nous souhaitons les soulager au maximum. Pour couvrir certaines dépenses, nous faisons des actions, des animations de matchs, des catalogues, des papiers cadeaux à Noël… Nous avons aussi fait beaucoup de demandes de subventions, mais pour l’instant seul le Département de la Haute-Garonne nous soutient et nous donne 1 000 €. Nous avons aussi deux entreprises strasbourgeoises qui nous donnent 500€ chacune. Pour finir, nous avons mis en place une cagnotte participative dans laquelle nous avons récolté 1 110€, celle-ci est encore ouverte jusqu’au 8 décembre.

Lien de la cagnotte > tudigo.co

Propos recueillis par Jade Delattre-Buisset
Crédit photo : Wolves Toulouse cheerleading
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE