Le TG Vallet Lutte, un monument en Loire-Atlantique

Le TG Vallet Lutte fait partie des clubs de lutte les plus dynamiques en Pays de la Loire. Un club qui a fêté ses quarante ans cette année et qui demeure ambitieux pour l’avenir, comme l’explique son président Joévin Brangeon.

 

Qu’est-ce qui explique la longévité du club ?
Le club a en effet fêté ses 40 ans cette année. Nous affichons une forte volonté de communiquer et de promouvoir notre discipline sur notre territoire. La lutte est un sport très peu médiatisé, il est donc important de redoubler d’efforts afin de la faire connaître. Tout au long de l’année, nous mettons ainsi en place des actions qui permettent de nous faire connaître auprès d’un nouveau public, plus large que les simples passionnés de lutte.

 

La Loire-Atlantique est-elle une terre de lutte ?
Tout à fait, dans le sens où notre département est le plus dynamique au sein de la région Pays de la Loire. Un département n’a même pas un seul club de lutte, d’autres en ont deux ou trois… la Loire-Atlantique fait donc figure de locomotive pour la pratique de la lutte au sein de la région.

 

 

Quels types de pratiquants le TG Vallet regroupe-t-il ?
Nous comptons aujourd’hui 130 licenciés, avec un public qui a majoritairement moins de 18 ans. Cela vient aussi du fait que nous sommes très présents afin de promouvoir la lutte en milieu scolaire, nous avons notamment une section collège. Nous mettons aussi en avant notre discipline en tant que pratique périscolaire.

 

Qu’est-ce qui a motivé la mise en place du Wrestling Training ?
C’est en effet une activité que nous proposons au sein du club. C’est une pratique liée au sport santé, qui est donc susceptible d’attirer un public un peu plus âgé que celui que nous accueillons habituellement. Le développement du Wrestling Training est l’une des priorités portées par la Fédération Française de Lutte et nous y adhérons totalement.

 

Quels sont les projets que vous souhaitez porter à la tête du club ?
Nous souhaitons notamment remettre en avant le haut niveau au sein du club. Cela passe par de la formation, et nous avons d’ailleurs les personnes compétentes pour y parvenir. Le club compte quatre entraîneurs, deux animateurs diplômés et deux animateurs stagiaires. Nous les formons de manière à fournir de meilleures prestations pour nos licenciés. Je pense que nous avons tout ce qu’il faut pour continuer de nous développer et obtenir des résultats dans les compétitions.

Plus d’informations sur www.tgvalletlutte.fr

Propos recueillis par Olivier Navarranne
Crédit photo : TG Vallet Lutte
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE