09/25/2020

“Je veux courir pour ceux qui ne le peuvent pas” : rencontre avec des sportifs des JIJ 2017

Soleil, mer dégagée et odeur de Provence, c’est ce qui attend nos sportifs narbonnais pour les Jeux Internationaux de la Jeunesse (JIJ) 2017 qui se dérouleront cette fois-ci à Marseille du 6 au 10 juin 2017.

L’année dernière, les JIJ avaient eu lieu à Singapour et j’avais accompagné les sportifs en tant que reporter, car contrairement à ce que l’on pourrait croire, les JIJ se sont pas simplement une compétition, il y a aussi les reporters dans l’ombre des sportifs. J’ai donc voulu suivre l’équipe sélectionnée cette année afin d’en apprendre plus sur eux.
M.Le Bechec et Mme.Monier, enseignants d’EPS au lycée Beauséjour entrainent en ce moment même une équipe mixte de 6 élèves de seconde : Quentin.D, Clémence.C, Léo.T, Alizée.S, Baptiste.B, Cécile.G .

Malgré leur passion pour le sport, les jeunes s’annoncent quelque peu stressés pour les épreuves (diverses et variées) dans lesquelles ils n’excellent pas, mais l’envie est bien là : « Faire du sport est quelque chose que j’apprécie vraiment, quel que soit le « type » de sport » raconte Clémence. Tous sportifs pratiquent assidument des sports dans leur vie quotidienne, comme l’athlétisme « dans un club » pour Léo et  « quand je le peux, de mon côté » pour Quentin, ou le karaté. « Je me sens confiante et motivée, je veux courir pour ceux qui ne le peuvent pas », raconte Alizée. Leurs motivations sont diverses mais se rejoignent sur leur aspect international, sportif et humain : « Nous allons faire une compétition sportive avec des établissements du monde entier ! » jubile Quentin. « Nos professeurs se démenant pour nous, ça crée des amitiés et resserre des liens », explique Clémence. « Nous partons pour Marseille équipés de la tête au pied ; des sacs de sport, offerts par le Conseil Départemental de l’Aude partenaire toujours à nos côtés lors de nos participation aux JIJ,  attendent les élèves lors de leur dernier entrainement avant le grand départ…», explique M Le Béchec.

En effet, pour la compétition à venir, les 6 jeunes s’entrainent tous les mercredi et « même le samedi quelques fois » pour les différentes épreuves proposées : pour les épreuves il y a du secourisme, du sauvetage, de l’ergo-aviron, de l’escalade, une descente en rappel dans les Calanques de Marseille, de la randonnée botanique (« une randonnée avec des questions pour découvrir les essences des plantes spécifiques de la Provence », explique M.Le Béchec), une course d’orientation dans la belle ville de Marseille, de la pétanque à l’image du sud de la France, ainsi que des épreuves surprises que les sportifs découvriront sur place.  « Nous partons pour Marseille équipés de sac de sport offerts par le Conseil Départemental de l’Aude, toujours à nos côtés lors de nos participation aux JIJ », précise M.Le Béchec.

Pour la 7e édition des JIJ, l’AEFE et l’UNSS  annonce la participation de 51 équipes mixtes de lycées de France et lycée français de l’étranger.
Des reporter locaux (UNSS13) a de multiples responsabilités sur place. Ils peuvent choisir une spécialité : radio, photo, vidéo, presse écrite, encadrée par des professionnels comme des journalistes… Le matériel est mis à disposition pour que ces derniers puissent créer et partager en direct. Ainsi, les reporter font la couverture des JIJ, organisent des interviews, diffusent une radio, alimentent la page web des JIJ, il y a même un Snapchat des JIJ : un vrai journal de presse à eux seuls !

Souvenirs inoubliables, amis internationaux, dépassement de soi-même, pour l’avoir vécu, je peux vous assurer que nos sportifs seront servis. Mais les JIJ sont avant tout une mise en avant de la jeunesse et des valeurs sportives.

M.M

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

Sorry, the comment form is closed at this time.