Surf : Paris 2024 opte pour Tahiti

Le conseil d’administration de Paris 2024 a décidé de proposer à la validation du CIO le site de Tahiti pour organiser les compétitions de surf.

 
Le site de Tahiti se distingue tout particulièrement par les conditions de compétition exceptionnelles offertes aux athlètes. La vague de Teahupoo, reconnue internationalement comme l’une des plus belles au monde pour la pratique du surf, offre des conditions sportives optimales et sélectives, telles qu’attendues à un niveau olympique. Le site de Tahiti est en effet le mieux placé pour garantir, à cette époque de l’année (au moment des Jeux, 26 juillet / 11 août) une vague concurrentielle et exigeante, permettant de sacrer les meilleurs surfeurs dans des conditions dignes des Jeux. Le choix de la vague de Teahupoo a d’ailleurs été salué par les meilleurs surfeurs du monde via la commission des athlètes de l’ISA.
 

 
En retenant le site de Teahupoo, Paris 2024 a aussi fait le choix fort de revenir dans l’un des berceaux du surf, la Polynésie française. Ce site, qui s’inscrit pleinement dans la vision de Paris 2024, renforcera la dimension spectaculaire du projet, offrant au monde entier des images extraordinaires de la discipline, mais également de la France. Le choix du site de Tahiti permet en outre d’engager un nouveau territoire, d’associer – pour la première fois dans l’histoire des Jeux – les Outre-mer et leurs populations, et de faire la démonstration de la richesse, de la diversité de la France et de sa culture, par-delà de son territoire métropolitain. Il offrira aux Jeux de Paris 2024 la capacité de résonner jusqu’au milieu du Pacifique et d’organiser une célébration sportive et populaire 24h/24 pendant les Jeux.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE