Pour l’IRBMS, sport et santé vont de pair

L’IRBMS Hauts-de-France mène de nombreuses missions pour promouvoir l’activité physique pour tous dans un objectif de bien-être et de protéger la santé des sportifs.

 
En 40 ans, l’Institut de recherche du bien-être, de la médecine et du sport santé (IRBMS) Hauts-de-France, situé à Villeneuve d’Asq, s’est imposé comme référence dans ces domaines. « Notre mission régalienne est de protéger la santé du sportif dans l’ensemble des pratiques, collectives ou individuelles, de loisirs ou compétitives », résume le Dr Patrick Bacquaert, médecin chef de l’IRBMS Hauts-de-France. « Avec le temps, la promotion de la santé par l’activité physique pour tous, le sport santé, a pris plus d’ampleur. »

Formation et information

L’IRBMS Hauts-de-France réunit un réseau des professionnels de santé spécialisés dans le sport, qui animent des conférences et font interviennent pour promouvoir les bonnes pratiques. Prôner une bonne alimentation, aider à adapter sa préparation physique et la gestion de l’effort ou encore lutter contre le dopage font partie des sujets abordés par l’Institut. La diffusion des connaissances est donc indispensable. « Notre site internet atteint les 500 000 pages lues par mois », souligne le Dr Patrick Bacquaert. « Nous nous rendons aussi énormément sur le terrain pour répondre à des demandes, sur des manifestations sportives ou sur des forums où nous distribuons nos brochures. » Les différents partenariats avec la Région, la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale et le ministère des Sports permettent également à l’IRBMS d’accomplir ses missions. « Les institutions nous demandent une expertise concernant le sport santé », explique le médecin. Promouvoir l’activité physique dans un cadre adapté passe également par la formation. Dans ce cadre, l’IRBMS a développé une plateforme d’e-learning et des MOOC (formations en ligne ouverte à tout le monde).

Tous les publics

Les actions de l’Institut s’adressent à un large public. « Nous étions au départ essentiellement concentré sur le haut niveau puis nous avons décliné nos missions pour monsieur et madame tout le monde », précise le médecin. « De l’aspect générique de la prévention, nous faisons ressortir des focus spécifiques. Nous intervenons auprès des jeunes dès le collège afin d’encourager la pratique d’activités favorables à la santé, mais aussi auprès des seniors pour apporter un message autour du bien vieillir et de la prévention des chutes. » Basé dans les Hauts-de-France, la réputation de l’IRBMS a dépassé les frontières de la région et même de la France. « Nous avons développé une notoriété grâce à notre site internet qui s’adresse à un public francophone », explique le Dr Patrick Bacquaert.

Un congrès annuel

Depuis 24 ans, l’Institut de recherche du bien-être, de la médecine et du sport santé organise le Congrès MédicoSport des Hauts-de-France, avec l’Association régionale pour la formation continue en médecine du sport. Cette année, il aura lieu 30 novembre 2019 à la Faculté de médecine de Lille. Plusieurs thématiques ont déjà été annoncés : « pied et cheville », « actu JO de Tokyo 2020 » ou « Encore mal de dos et sport : amis ou ennemis ? »

Par Leslie Mucret

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE