EHF Euro handball 2018 : les Bleues perdent d’entrée

L’équipe de France féminine de handball a difficilement débuté son Euro à domicile par une défaite 23 à 26 (11-11) contre la Russie, à Nancy. Elle aura l’occasion de se rattraper dimanche à 15h, face à la Slovénie, afin de conserver une chance de se qualifier pour le tour principal à Nantes.

 

Portés par un public nancéen acquis à leur cause, Olivier Krumbholz et l’équipe de France féminine de handball étaient attendus au tournant hier soir, en ouverture de l’EHF Euro 2018, à domicile. Les deux équipes ont mis de longues minutes à entrer pleinement dans leur match, se jaugeant en défense et ne prenant pas trop de risques en attaque. Les Russes ont pris l’avantage durant l’exclusion de Laura Flippes, mais la performance de la jeune Orlane Kanor (4 buts en 4 minutes) a redonné un coup d’élan à l’équipe de France qui a pris une légère avance au score, très vite reperdue pendant une nouvelle exclusion, de Manon Houette cette fois-ci. La capitaine Siraba Dembélé-Pavlovic a tout de même permis à son équipe d’égaliser à trois secondes de la mi-temps, 11-11.

> Plus d’informations 

En deuxième mi-temps, les Françaises, pourtant bien reparties, ont perdu pied après quinze minutes et les Russes en ont profité. Malgré les efforts de Camille Ayglon-Saurina, Allison Pineau et Grâce Zaadi Deuna, à dix minutes de la fin, la Russie affichait trois buts d’avance. Olivier Krumbholz n’a pas trouvé pas les solutions et le collectif français s’est incliné face à son adversaire de la finale olympique 23-26. Les joueuses et le staff d’étudier devront aborder le prochain match contre la Slovénie, dimanche à 15 h, avec des solutions concrètes en attaque.

Leslie Mucret
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE