Présentation de la 5e édition de Run In Reims

Près de 14 000 coureurs vont découvrir le centre historique de Reims et même les vignobles champenois lors de la 5e édition de Run In Reims le 20 octobre. Le côté populaire est une nouvelle fois privilégiée.

 
La Basilique Saint-Rémi, la Bibliothèque Carnegie ou encore la Cathédrale Notre Dame, la ville de Reims recèle de monuments classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Tout ce patrimoine sera mis en valeur lors de la cinquième édition de Run In Reims le dimanche 20 octobre. « La découverte du patrimoine est un des enjeux de la série Run In », précise Louis Comolli, chef de projet des événements running A.S.O., organisateur de la manifestation. « Quatre villes françaises accueillent le concept, Lyon, Marseille, Mont-Saint-Michel et Reims, et pour chaque édition les parcours passent devant les lieux les plus emblématiques. C’est également une occasion pour les participants de découvrir une région le temps d’un week-end, dans un cadre unique. »

Des enfants aux marathoniens

La partie sportive n’est pas oubliée pour autant. Un 10 km, un semi-marathon et un marathon attendent les 14 000 coureurs (chiffre similaire au Run In Marseille, ndlr) qui devraient être sur la ligne de départ placée rue Libergier, artère qui débouche sur la Cathédrale Notre Dame (départ prévu entre 8h30 et 11h30 selon la distance et le niveau des concurrents, ndlr). Les participants de la plus longue épreuve iront du centre historique de Reims jusqu’aux vignobles champenois sur des chemins vallonnés, en passant par la vieille ville et les communes avoisinantes Cormontreuil ou encore la Ferme de Vrilly. Pour les trois courses, l’arrivée se situera boulevard Lundy, près des Halles, et un ravitaillement est prévu tous les 5 km. De plus, la Pitch Marathoon’s propose trois distances aux jeunes de 5 à 10 ans. « Cela permet aux enfants de participer, comme les grands, à une fête familiale autour du running », souligne Louis Comolli. « C’est également une belle occasion de les initier à la pratique et de leur transmettre les valeurs du sport. Pour eux, l’inscription, en ligne ou sur place, est gratuite. »

« Créer une fête populaire »

Un Challenge entreprise permet aux sociétés d’aligner plusieurs collaborateurs et de bénéficier d’un classement distinct afin de se mesurer aux autres entreprises. « L’objectif est de créer une fête populaire où les Rémois, les Marnais et les habitants des départements alentours se rassemblent le temps d’une journée », insiste l’organisation.

Leslie Mucret
Crédit photo : ASO/F.BOUKLA/JACVAN
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE