10/25/2020

Le Football club de Martigues met le cap sur la Nationale 1

Depuis quelques années, le Football club de Martigues se restructure pour monter en Nationale 1 – le plus tôt possible – puis retrouver la Ligue 2. Le club s’appuie sur des partenariats avec des entreprises et l’OM.

 
« L’objectif est clairement identifié : la montée. » Philippe Berutti ne cache pas les ambitions du Football club de Martigues (FCM) de rejoindre la Nationale 1 le plus tôt, puis à terme la Ligue 2. « Cela fait trois ans que nous avons débuter notre projet », indique le membre du conseil d’administration en charge du Club des partenaires. « Cette saison doit être celle de la confirmation. On se doit de jouer les premiers rôles pour accéder aux play-off au terme des 30 journées. Le recrutement a été réalisé en ce sens. » Les premiers résultats de l’exercice 2020-2021 dans le groupe C de la Nationale 2, quatre victoires dont trois à domicile, une défaite et un nul sont porteurs d’espoirs.

 

La Ligue 2 dans le viseur

Le Football club de Martigues a connu des heures de gloire sous les projecteurs de la Ligue 1 pendant trois saisons entre 1993 et 1996. Avant, dans les années 80, le voisin de l’Olympique de Marseille a vu de grands noms passer dans ses rangs tels qu’Éric Di Meco et Éric Cantona. Depuis trois ans, le club se restructure pour retrouver son lustre d’antan. « Avec le président, Alain Nersessian, nous avons repris tout l’administratif pour repartir sur de bonnes bases », indique Philippe Berutti. « Michel Bérard, président pendant la période en Ligue 1, fait partie de l’équipe dirigeante, c’est une force. » Cependant, un retour en Ligue 1 n’est pas envisageable. « Nous ne sommes plus tailler pour. La Ligue 2 est le vrai objectif identifié. » Et pour y parvenir, le FCM a créé une cellule pour la formation de ses jeunes. « Après la perte de notre centre de formation, nous voulons à nouveau travailler cette partie. C’est l’essence d’un club », souligne le membre du conseil d’administration. Le FCM collabore avec l’Olympique de Marseille. Le club phocéen peut plus rapidement détecter les pépites chez ses voisins jaunes et rouges, les suivre en leur laissant du temps pour s’aguerrir avant de les faire venir dans son centre de formation. Et quand Martigues sera en Nationale 1, l’OM prêtera des joueurs qui ont besoin de temps de jeu pour grossir les rangs de l’équipe première.

 

Des événements pour les partenaires

Le FCM s’appuie sur un club de partenaires créé il y a trois saisons. « Nous avons de tout, des artisans, des entreprises locales, régionales, nationales et même internationales. On ne pourrait pas y arriver sans eux », souligne le responsable. En plus d’invitations pour aller au stade Francis-Turcan, plusieurs événements sont organisés tout au long de l’année pour permettre à ces acteurs économiques de créer du lien entre eux. « Dernièrement, les entreprises étaient invitées à une grillade avec le staff au stade », souligne Philippe Berutti. Fort d’une trentaine de sociétés l’année dernière, le Club des partenaires du FCM pourrait passer à 50 membres cette saison.

Leslie Mucret
Crédit photo : FCM
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE