Sport et citoyenneté et ACADOMIA travaillent sur la formation sportive

Sport et citoyenneté et ACADOMIA vont faire paraître un rapport sur la formation des jeunes sportifs en France avant les Jeux olympiques de Paris en 2024. Des solutions ont déjà été proposées.

 
Le Think Tank Sport et citoyenneté s’est associé à ACADOMIA, réseau d’accompagnement éducatif, pour démontrer la pertinence du double projet dans le contexte sportif et scolaire actuel à l’approche des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Leur rapport démontre une vraie difficulté pour les jeunes sportifs de construire un double projet scolaire et sportif efficace. « Pour beaucoup de sportifs, il est extrêmement difficile de mener un double projet », indique Charlotte Ferraille, déléguée générale de la Fondation pour le Pacte de performance. « Certains hypothèquent même leur carrière future et choisissent une formation simplement parce qu’elle est compatible avec leur quotidien sportif. » Malgré des centres de formation des clubs professionnels qui garantissent garantir à plus de 5 000 jeunes athlètes des conditions adaptées, des sportifs doivent encore sacrifier l’un ou l’autre. Pour Philippe Coléon, président d’Acadomia, « c’est l’école qui s’adapte aux contraintes sportives, non l’inverse. » Plusieurs recommandations ont été faites dans ce rapport : individualiser les parcours scolaires, revitaliser le contrat d’apprentissage, créer un dispositif public/privé pour contribuer au financement du double projet ou encore s’appuyer les syndicats des joueurs professionnels. Le rapport détaillé sera présenté mardi 21 janvier au Stade Charléty.

Leslie Mucret
Crédit photo : Anthony Dibon / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE