Didier Réault : « On vise 100 000 spectateurs à Marseille »

Didier Réault, adjoint à la mer, au nautisme, aux plages et au littoral à la Ville de Marseille, explique comment la cité phocéenne prépare les Jeux olympiques 2024 dont elle accueillera les épreuves de voile.

 

« Notre candidature pour les épreuves de voile des JO de Paris 2024 est le fruit d’une réflexion menée sur la place de Marseille dans l’organisation des grandes compétitions. Et quand Paris a lancé sa candidature, la voile étant le troisième sport en termes de licenciés dans le département des Bouches-du-Rhône après le football et le tennis, on s’est dit « Pourquoi pas nous ? »

Une longue préparation

« Résultat, depuis qu’on a été choisis, nous préparons la modernisation de la base nautique du Roucas-Blanc, qui va accueillir une dizaine de compétitions : catamaran, planche à voile, kitesurf… Situé au cœur de Marseille entre la fin de la corniche et les plages du Prado, le Roucas-Blanc est un vieil espace datant des années 1960. On va donc transformer ce site de 6 hectares en vraie marina olympique avec un stade nautique fonctionnel : plan d’eau, tribune de 5 000 personnes, village olympique, hospitalités pour les VIP… Tout sera réuni au même endroit. L’intérêt pour la ville étant aussi que les compétitions de voile durent pendant les deux semaines des JO, pas uniquement deux ou trois jours. On profitera donc au maximum de l’événement. Et sur l’ensemble de la corniche, on espère réunir 100 000 spectateurs pour cet événement. Les travaux doivent démarrer début 2020 pour une livraison prévue au plus tard fin 2022, ce qui nous permettra d’organiser des épreuves de voile à l’été 2023 pour bien nous préparer un an avant les Jeux olympiques. »

Sensibilisation aux sports nautiques

« Au final, on doit profiter au maximum de cette occasion unique pour dynamiser les sports nautiques et faire prendre conscience à notre population que la voile peut être un sport populaire. C’est d’ailleurs déjà le cas, car la Ville de Marseille et les clubs nautiques proposent des écoles de voile à des prix raisonnables pour tous les pratiquants, des jeunes aux seniors. »

30 millions d’euros

La Ville de Marseille a prévu au total 30 millions d’euros d’investissements pour la modernisation de la base nautique du Roucas-Blanc en prévision des JO 2024.

Par Aymeric Blanc
Crédit photo : DR
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE