43 Centres de préparation aux Jeux 2024 en Occitanie

Paris 2024 a annoncé tous les sites labellisés Centres de préparation aux Jeux, dont 43 sur le territoire Occitanie. Une satisfaction pour la Région qui voit une validation de sa politique sportive.

Hier, le Comité d’organisation des JOP de Paris 2024 a dévoilé la liste de 619 sites retenus pour être Centres de préparation pour la compétition. En Occitanie, 43 équipements, collectivités et organismes ont été choisis pour accueillir une délégation étrangère ou pour devenir base arrière. « Je me félicite de cette annonce, qui vient récompenser la politique sportive particulièrement ambitieuse », a déclaré Carole Delga, présidente de la Région Occitanie-Pyrénées-Méditerranée. « Depuis 2016, la Région Occitanie a ainsi investi 123M€ pour la création et la rénovation d’équipements sportifs structurants pour le territoire, dont 45M€ en faveur de nos deux Centres de ressources, d’expertise et de performance sportives de Toulouse et Montpellier auquel est rattaché l’antenne de Font-Romeu. Parmi les 43 sites retenus en Occitanie, la Région a apporté un soutien financier déterminant aux candidatures de la Maison des Arts Martiaux à Saint-Orens de Gameville, du Centre nautique Arlette Franco à Canet-en-Roussillon ou encore du Skate-park de Sérignan. »

 

 

Depuis deux ans, la Région Occitanie conjugue sa politique sportive avec la bannière olympique. Après avoir voté un budget volontariste de 30,65 millions d’euros en faveur du sport et plus particulièrement du mouvement sportif en 2018, la Conseil régional a lancé fin 2019 un appel à manifestation d’intérêt « sites d’accueil et de pratique » pour accompagner les sites potentiellement labellisés CPJ. Cinq ont déjà été suivis pour un montant de 2,7 millions d’euros.

Les 43 sites en Occitanie

Ariège

  • Foix – Complexe sportif Ayroule (canoë-kayak slalom)
  • Ax-les-Thermes (tennis)

Aude

  • Carcassonne (boccia, judo olympique, triathlon olympique, triathlon paralympique)

Aveyron

  • Espalion – Aux portes des monts d’Aubrac (handball, tennis de table olympique et paralympique)
  • CdC Millau Grands Causses – Millau (athlétisme olympique, cyclisme sur route olympique, natation olympique, tir olympique et parlaympique) (photo)

Gard

  • Alès Agglomération – Alès (athlétisme olympique et paralympique, volley-ball)
  • Beaucaire – Base nautique (aviron olympique et paralympique, canoë-kayak sprint et paracanoë)
  • Le Grau du Roi – Port Camargue (voile)
  • Nîmes – stade de l’Assomption (tir à l’arc olympique et paralympique)

Gers

  • Auch (basket-ball, basket-ball fauteuil, boccia, goalball, rugby à 7, tennis de table olympique et paralympique)
  • Cazaubon – lac de l’Uby (aviron olympique et paralympique)

Haute-Garonne

  • CREPS de Toulouse (beach-volley, boxe, haltérophilie, volley-ball)
  • Castelmaurou – Centre de la ligue Occitanie de football (football)
  • Saint-Orens de Gameville (badminton olympique, judo olympique et paralympique, taekwondo olympique et paralympique, tennis de table olympique)
  • Colomiers (gymnastique artistique, trampoline)

Hérault

  • CREPS de Montpellier (volley-ball)
  • Balaruc-les-Bains (boxe, lutte)
  • Castelnau-le-Lez -Palais des Sports (basket-ball, judo olympique, volley-ball)
  • Baillargues (football)
  • Clermont l’Hérault (haltérophilie)
  • Agde (tennis, tennis fauteuil, voile)
  • Béziers (football, rugby à 7)
  • Montpellier Méditerranée Métropole (athlétisme olympique et paralympique, basket-ball, basket fauteuil, beach-volley, BMX free-style, football, handball, natation artistique, natation olympique et paralympique, rugby à 7, tennis de table olympique et paralympique, volley-ball et water-polo)
  • Sérignan (BMX freestyle)
  • Sète Agglopôle – Mèze (judo, tennis de table olympique)
  • Sète Agglopôle – Sète (natation artistique, natation olympique et paralympique, triathlon olympique, voile, volley-ball, water-polo)
  • La Grande-Motte (voile)
  • Maugio-Carnon (voile)

 

 

Lozère

  • CdC du Gévaudan – complexe euroméditerranéen de Montrodat (athlétisme paralympique, basket fauteuil, boccia, escrime, escrime fauteuil, foot à 5, gaolball, handball, rugby fauteuil, tennis de table olympique et paralympique, triathlon olympique et paralympique, volley-ball assis)

Hautes-Pyrénées

  • CA Tarbes Lourdes Pyrénées – Maison de l’escrime de Tarbes (escrime et escrime fauteuil)
  • Tarbes (basket-ball, basket-ball fauteuil)

Pyrénées-Orientales

  • CREPS de Font-Romeu (athlétisme, basket-ball, boxe, canoë-kayak sprint, concours complet, cyclisme sur route, dressage olympique et paralympique, escrime, football, haltérophilie, handball, judo olympique et paralympique, lutte, natation, pentathlon moderne, rugby à 7, saut d’obstacles, taekwondo olympique et paralympique, triathlon olympique, volley-ball, VTT XCC)
  • CdC Haut Vallespir – Centre Pleine Nature Sud Canigou (basket-ball, basket Fauteuil)
  • Canet-en-Roussillon – Base nautique (voile)
  • Canet-en-Roussillon – Centre nautique Arlette Franco (natation olympique et paralympique)
  • Saint-Cyprien – stade les Capellans (judo olympique, triathlon olympique)
  • Saint-Cyprien – Centre de sport de Mer (voile)

Tarn

  • Albi (athlétisme olympique et paralympique, football, handball, rugby à 7, volley-ball)
  • Département du Tarn – Cap Découverte (cyclisme sur route olympique et paralympique)

Tarn et Garonne

  • Montauban – Palais des sports J. Chirac et Piscine Ingréo (athlétisme olympique et paralympique, badminton olympique, basket-ball, basket fauteuil, boxe, gymnastique artistique, gymnastique rythmique, haltérophilie, handball, judo olympique et paralympique, lutte, natation artistique, natation olympique et paralympique, rugby fauteuil, triathlon olympique et paralympique)
  • Montauban – Complexe du Ramier (football, tennis, tennis fauteuil, tir olympique et paralympique)
  • Montauban – stade de Sapiac (rugby à 7)
  • Montauban – centre nautique (aviron olympique et paralympique)
Leslie Mucret
Crédit photo : OCTANT ARCHITECTURE/RAYSSAC/SOCOTRAP 2019
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE