Vuelta 2018 : Le résumé de la 1ère étape

Rohan Dennis (BMC Racing Team) a remporté la première étape de cette Vuelta 2018, endossant le premier maillot rouge de leader. L’Australien devient le premier non-européen à remporter des contre-la-montre individuels sur les trois grands tours.

 

Premier coureur à passer sous les 10 minutes (9’59), Dylan Van Baarle (Team Sky) est resté dans le fauteuil de leader pendant près de deux heures. Avant que Rohan Dennis ne s’impose, ses coéquipiers de la BMC Racing Team Alessandro De Marchi et Dylan Teuns, ont respectivement échoué à 1 et 2 secondes du temps de référence établi par le champion des Pays-bas du contre-la-montre. Le champion d’Espagne Jonathan Castroviejo échouait lui aussi à 1 seconde de son partenaire de la Sky, avant que Nelson Oliveira (Movistar) ne passe devant Van Baarle (9’56). Ensuite, c’est le coureur polonais de la Sky Michal Kwiatkowski qui montrait sa grande condition en signant le meilleur chrono (9’45). Un temps suffisant pour contenir le champion d’Europe Victor Campenaerts (Lotto-Soudal), venu échouer à 1 seconde. Mais le temps de “Kwiatko” n’a pas résisté à Rohan Dennis (BMC Racing Team), déjà vainqueur de chronos en ouverture du Tour de France et du Giro d’Italia (9’39).

Valverde et Quintana placés

Parmi les prétendants au général, Wilco Kelderman (Team Sunweb) semble avoir laissé ses blessures derrière lui, avec le 10e temps du jour (+22s), devant le duo de la Movistar composé d’Alejandro Valverde (+24s) et Nairo Quintana (+30s). Richie Porte (BMC Racing Team) a bien plus souffert pour son retour à la compétition après sa chuté sur le Tour de France, concédant 51s sur le vainqueur du jour. Côté français, Benjamin Thomas a terminé 13e et premier français (+23s), tandis que Thibaut Pinot, candidat au podium final a cédé 40s.

La rédaction
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE