Vuelta 2018 : Le profil de la 7e étape

Après une sixième journée mouvementée où Nacer Bouhanni s’est imposé, les coureurs de ce Tour d’Espagne 2018 s’attaquent une nouvelle fois à un parcours de plaines qui pourrait s’annoncer plus piégeux que prévu.

 

A première vue, cette 7e étape serait une nouvelle fois une histoire de sprint. Mais attention. Il pourrait y avoir des surprises. Car si seuls deux cols de troisième catégorie seront au programme, le deuxième d’entre eux, le col « de Ceal », est assez intense et se trouve à seulement 20 kilomètres de l’arrivée à Pozo Alcòn. Une aubaine pour des « puncheurs », qui pourraient être tentés d’attaquer afin d’éviter une arrivée très massive. D’autant que les derniers kilomètres avant la ligne finale s’effectueront sur un faux-plat assez trompeur. Pas impossible de voir des hommes comme Alejandro Valverde ou Peter Sagan jouer les gros bras lors de ce finish. Mais si cette Vuelta 2018 a bien montré une nouvelle fois quelque chose lors de l’étape de la veille, c’est qu’il est pratiquement impossible de prévoir quoi que ce soit cette année.

Le Tour des surprises

La sixième journée de course est la preuve même que ce Tour d’Espagne 2018 est imprévisible. Une chute massive du peloton à cause de plots centraux, un ralentissement à cause de bordures à quelques kilomètres de la fin, incidents qui ont fait le malheur de certains, comme Thibaut Pinot qui a perdu beaucoup de temps au général (18e à 3’08). D’autres s’en sont mieux sortis. C’est le cas de Rudy Mollard, qui a réussi à se placer dans le premier wagon après la chute et ainsi conserver son maillot rouge de leader. Pour finir dans les surprises, la victoire d’étape de Nacer Bouhanni, qui avait terminé dernier la veille et même subi une pénalité de 30 secondes, soupçonné d’avoir frappé la voiture de son équipe après une dispute avec son directeur sportif. Alors si tous les pronostics sont possibles, mêmes les meilleures analyses peuvent se retrouver balayer par de nouveaux imprévus, qui semblent prendre un malin plaisir à jouer les troubles fêtes lors de cette Vuelta.

Les ascensions du jour :

Alto Collado de Laude (3e catégorie) : 5 km à 6,1 % de moyenne
Alto de Ceal (3 catégorie) : 4,5 km à 5,4 % de moyenne

Maxime Charasse
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE