Vuelta 2018 : Le profil de la 12e étape

Nouvelle étape de montagne dans cette Vuelta 2018 où les favoris, à l’image de Thibaut Pinot hier, ont lancé les hostilités et peuvent décider d’attaquer à tout moment.

 

Et si une étape de montagne était remportée… par un sprinteur ? Un scénario assez surprenant qui n’est pourtant pas à exclure lors de cette journée de course. Car, si ce parcours est considéré comme de la « moyenne montagne », beaucoup de plat attends les coureurs contre seulement deux difficultés répertoriées, de troisième catégorie. Ainsi, l’Alto de Cadeira et l’Alto de San Pedro pourraient ne pas suffire aux grimpeurs pour créer des différences qui leur permettront d’aller au bout de l’étape. Une arrivée massive, qui n’est pas pour autant garantie, reste alors très probable lors de cette 12e étape. D’autant plus que, si l’un des favoris se placent parmi les échappés, nul doute que le peloton fera le nécessaire pour accélérer et ne laisser aucun écart.

> Le cyclisme, équipier modèle pour la reconversion des sportifs de haut niveau

Lors de ces 181.1 km reliant Mondoñedo au phare de Esteca de Bares, un scénario similaire à celui de la veille pourrait avoir lieu. Le Français Thibaut Pinot, placé dans une échappée de 19 coureurs, a pendant plus de deux heures été le maillot rouge virtuel de ce Tour d’Espagne. De quoi réveiller le peloton qui, à certains moments de la course, comptait plus de 4 minutes de retard sur le groupe du tricolore. C’est alors que les équipes des prétendants (Movistar en tête) ont mis la locomotive en marche pour franchir la ligne d’arrivée seulement 12 secondes après Pinot. Seuls Jhonatan Restrepo (Katusha-Alpecin) et Alessandro De Marchi (BMC), dont le dernier a réalisé les trois derniers kilomètres en solitaire pour remporter l’étape, ont su garder une certaine distance avec le peloton pour composer la « bonne échappée » du jour. Simon Yates lui, est parvenu à conserver son maillot de leader avec toujours une petite seconde sur Alejandro Valverde.

Les ascensions du jour :

Alto de Cadeira (km 10,8 – 3e catégorie) : 5,8km à 6,4% de moyenne
Alto de San Pedro (km 131,7 – 3e catégorie) : 7,7km à 5,1% de moyenne

Maxime Charasse
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE