Tour de France 2021 : Mohoric rit, Roglic pleure

Matej Mohoric (Bahrain-Victorious) a remporté ce vendredi la 7e étape du Tour de France au Creusot. Le Slovène triomphe au terme d’une journée animée où Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix) conserve son maillot jaune et Primoz Roglic (Jumbo-Visma) a perdu ses chances de gagner le Tour.

Quelle journée ! L’étape la plus longue de ce Tour de France 2021 a réservé un scénario inattendu et une étape de folie. Très vite, une échappée de 29 coureurs prend le large, constituée de Mathieu Van der Poel et Xandro Meurisse (Alpecin-Fenix), Wout Van Aert et Mike Teunissen (Jumbo-Visma), Vincenzo Nibali, Jasper Stuyven et Toms Skuijns (Trek-Segafredo), Mark Cavendish et Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step), Dylan Van Baarle (INEOS Grenadiers), Ivan Garcia Cortina et Imanol Erviti (Movistar), Patrick Konrad (Bora-Hansgrohe), Christophe Laporte (Cofidis), Ruben Guerreiro et Magnus Cort Nielsen (EF Education Nippo), Dorian Godon et Michael Schär (AG2R Citroen), Soren Kragh Andersen (DSM), Philippe Gilbert, Harry Sweeny et Brent Van Moer (Lotto-Soudal), Matej Mohoric (Bahrain-Victorious), Simon Yates (BikeExchange), Franck Bonnamour (B&B Hotels p/b KTM), Victor Campenaerts (Qhubeka NextHash), Hugo Houle (Astana), Boy Van Poppel et Jan Bakelants (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux). L’équipe UAE Team Emirates de Tadej Pogacar tente de contrôler l’avance de ces coureurs, mais l’écart ne cesse de grimper pour dépasser les 6 minutes à 100 kilomètres du terme de l’étape. Les premières difficultés de la journée poussent Brent Van Moer et Matej Mohoric, qui ne figurent pas parmi les meilleurs grimpeurs du groupe, à prendre les devants. Le groupe de contre éclate, et c’est dans le Signal d’Uchon que Matej Mohoric prend définitivement le large vers l’arrivée. Une montée qui fait mal, puisque dans le peloton, Primoz Roglic (Jumbo-Visma) perd tout espoir de gagner le Tour cette année. Lâché et meurtri, le Slovène est le grand perdant de la journée. Alors que Mathieu Van der Poel conserve son maillot jaune avec classe, la lutte entre les favoris a pris une tournure intéressante avec le temps récupéré par un Richard Carapaz (Ineos-Grenadiers) très offensif. Une journée décidément très animée où la Slovénie rit grâce à Matej Mohoric, mais pleure en raison de Primoz Roglic.

 

 
Classement de l’étape
1. Matej Mohoric (Bahrain-Victorious) en 5h28’20”
2. Jaspey Stuyven (Trek-Segafredo) à 1’20”
3. Magnus Cort Nielsen (EF Education-Nippo) à 1’40”
4. Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix) à 1’40”
5. Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step) à 1’40”
6. Franck Bonnamour (B&B Hotels p/b KTM) à 1’40”
7. Patrick Konrad (Bora-Hansgrohe) à 1’40”
8. Wout Van Aert (Jumbo-Visma) à 1’40”
9. Brent Van Moer (Lotto-Soudal) à 1’44”
10. Dorian Godon (AG2R Citroën Team) à 2’45”
 
Classement général
1. Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix) en 25h39’17”
2. Wout Van Aert (Jumbo-Visma) à 30”
3. Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step) à 1’49”
4. Matej Mohoric (Bahrain-Victorious) à 3’01”
5. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) à 3’43”
6. Vincenzo Nibali (Trek-Segafredo) à 4’12”
7. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) à 4’23”
8. Alexey Lutsenko (Astana-Premier Tech) à 4’56”
9. Pierre Latour (TotalEnergies) à 5’03”
10. Rigoberto Uran (EF Education-Nippo) à 5’04”

Olivier Navarranne
Crédit photo : Belga / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE