10/29/2020

Tour de France 2020 : Le résumé de la 18e étape

Michal Kwiatkowski (Ineos) a remporté la 18e étape du Tour de France à La Roche-sur-Foron. Le Polonais a devancé son équipier Richard Carapaz et Wout Van Aert (Jumbo-Visma). Primoz Roglic (Jumbo-Visma) est toujours maillot jaune.

 
Avec cinq ascensions réparties sur 175 kilomètres, cette 18e étape entre Méribel et La Roche-sur-Foron promettait d’être l’une des plus difficiles de ce Tour de France 2020. Une belle occasion, aussi, pour les attaquants de passer à l’attaque avec la victoire d’étape en tête. Très vite, un groupe de 32 fait la différence. Mais dès le Cormet de Roselend (18,6 km à 6,1%), ce groupe de tête est éparpillé et il ne reste que 18 coureurs en tête : Richard Carapaz, Michal Kwiatkowski, Jonathan Castroviejo (Ineos), Carlos Verona, Nelson Oliveira et Dario Cataldo (Movistar), Pello Bilbao et Damiano Caruso (Bahrain-McLaren), Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step), Thomas de Gendt (Lotto-Soudal), Marc Hirschi, Nicolas Roche (Sunweb), Simon Geschke (CCC), Nans Peters (AG2R La Mondiale), Jesus Herrada et Nicolas Edet (Cofidis), Sebastien Reichenbach (Groupama-FDJ) et Luis Leon Sanchez (Astana). Marc Hirschi passe en tête, alors que le peloton pointe à 2 minutes.
Le peloton laisse filer l’échappée dans la descente et dans la montée suivante, celle de la Côte de la route des Villes (3,2 km à 6,6%), puis dans le Col des Saisies (14,6 km à 6,4%). L’échappée compte ainsi 4 minutes d’avance au pied de ce col classé en deuxième catégorie. Une ascension dans laquelle Marc Hirschi, Michal Kwiatkowski, Richard Carapaz, Nicolas Edet et Pello Bilbao distancent leurs compagnons. Marc Hirschi tombe dans la descente de ce col, mais parvient à repartir. Le Suisse entame donc avec un peu de retard le Col des Aravis (6,7 km à 7%). Une difficulté dans laquelle le groupe de quatre mène grand train afin d’éviter le retour d’Hirschi. Au pied de la Montée du plateau des Glières (6 km à 11,2%), classée en hors catégorie, le groupe de quatre compte cinq minutes d’avance sur le peloton : c’est donc entre ces hommes que se dispute la victoire d’étape. Mais rapidement, dans cette montée difficile, c’est le duo de la formation Ineos qui prend le dessus et s’en va jusqu’au bout. Dans le groupe maillot jaune, Mikel Landa (Bahreïn – McLaren) passe à l’action pour reprendre du temps sur les favoris.
L’Espagnol est repris, tandis que Richie Porte (Trek-Segafredo) est victime d’une crevaison. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) tente d’accélérer, mais Primoz Roglic (Jumbo-Visma) demeure un maillot jaune solide. Si bien que la quasi totalité des principaux favoris sont encore groupés dans la descente qui mène à La Roche-sur-Foron. Richie Porte tente d’opérer la jonction et y parvient à dix kilomètres du terme. A l’avant, très belle image sur la ligne d’arrivée avec les deux Ineos qui se congratulent, Michal Kwiatkowski franchissant sa ligne en vainqueur, remportant ainsi sa première victoire dans le Tour.
 

 
Classement de l’étape
1. Michal Kwiatkowski (Ineos)
2. Richard Carapaz (Ineos)
3. Wout Van Aert (Jumbo-Visma) à 1’51”
4. Primoz Roglic (Jumbo-Visma) à 1’53”
5. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) à 1’53”
6. Richie Porte (Trek-Segafredo) à 1’54”
7. Enric Mas (Movistar) à 1’54”
8. Mikel Landa (Bahreïn – McLaren) à 1’54”
9. Damiano Caruso (Bahreïn – McLaren) à 1’54”
10. Tom Dumoulin (Jumbo-Visma) à 1’54”
 
Classement général
1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma)
2. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) à 57”
3. Miguel Angel Lopez (Astana) à 1’27”
4. Richie Porte (Trek-Segafredo) à 3’06”
5. Mikel Landa (Bahreïn – McLaren) à 3’28”
6. Enric Mas (Movistar) à 4’19”
7. Adam Yates (Mitchelton-Scott) 5’55”
8. Rigoberto Uran (EF) à 6’05”
9. Tom Dumoulin (Jumbo-Visma) à 7’24”
10. Alejandro Valverde (Movistar) à 12’12”
 

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE