Tour de France 2020 : Le résumé de la 10e étape

Au terme d’une étape très agitée entre l’Île d’Oléron et l’Île de Ré, c’est Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) qui l’a emporté au sprint devant Caleb Ewan (Lotto-Soudal) et Peter Sagan (Bora-Hansgrohe). Primoz Roglic (Jumbo-Visma) conserve le maillot jaune.

 
Le peloton du Tour de France a remis en route ce mardi. Entre l’Île d’Oléron et l’Île de Ré, sur un parcours plat mais ouvert au vent, ce sont deux solides rouleurs qui passent rapidement à l’action. Stefan Küng (Groupama-FDJ) et Michael Schär (CCC) s’isolent en tête de la course et creusent l’écart. Mais le peloton, entre équipes de sprinteurs visant la victoire d’étapes et leaders du général désireux d’éviter de se faire piéger, est nerveux et contrôle les deux échappés. Ces derniers ne comptent jamais plus que 1’50” d’avance. Mais à 100 kilomètres de l’arrivée, la nervosité poussée à l’extrême du peloton condamne les échappés. Le peloton casse alors en plusieurs parties, du fait du vent mais aussi d’une chute. Ce dernier fait de course pousse le peloton à ralentir, favorisant un regroupement. Mais à une soixantaine de kilomètres de l’arrivée, une nouvelle chute met à terre Guillaume Martin (Cofidis), Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) et une vingtaine de coureurs. Martin et Pogacar parviennent finalement à rallier le peloton après plusieurs kilomètres de poursuite. Le sprint intermédiaire de Châtelaillon-Plage, à une quarantaine de kilomètres de l’arrivée, lance les hostilités avant la fin d’étape. Matteo Trentin (CCC) passe en tête devant Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) et Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step). La fin de parcours est propice aux bordures et le peloton fini par casser en plusieurs parties. Une nouvelle chute retarde notamment Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) à l’approche de l’Île de Ré. Comme attendu, cette étape réserve donc une explication entre sprinteurs. La formation Sunweb emmène le sprint mais se fait déborder lorsque Sam Bennett lance son sprint. L’Irlandais de la formation Deceuninck-Quick Step résiste à Caleb Ewan (Lotto-Soudal) et décroche enfin sa première victoire sur le Tour de France.
 

 
Classement de l’étape
1. Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step)
2. Caleb Ewan (Lotto-Soudal)
3. Peter Sagan (Bora-Hansgrohe)
4. Elia Viviani (Cofidis)
5. Mads Pedersen (Trek – Segafredo)
6. André Greipel (Israël Start-Up Nation)
7. Bryan Coquard (B&B Hotels – Vital Concept)
8. Cees Bol (Sunweb)
9. Jasper Stuyven (Trek – Segafredo)
10. Luka Mezgec (Mitchelton – Scott)
 
Classement général
1. Primoz Roglic (Jumbo – Visma)
2. Egan Bernal (Ineos) à 21”
3. Guillaume Martin (Cofidis) à 28”
4. Romain Bardet (AG2R – La Mondiale) à 30”
5. Nairo Quintana (Team Arkéa – Samsic) à 32”
6. Rigoberto Uran (EF) à 32”
7. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) à 44”
8. Adam Yates (Mitchelton-Scott) 1’02”
9. Miguel Angel Lopez (Astana) à 1’15”
10. Mikel Landa (Bahreïn – McLaren) à 1’42”
 

Olivier Navarranne
Crédit photo : Belga / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE