Tour de France 2020 : Le profil de la 7e étape

Ce vendredi, la 7e étape du Tour de France mènera le peloton de Millau à Lavaur. Au programme : un parcours difficile en début d’étape avant une arrivée dédiée aux sprinteurs.

 
Étape de transition ce vendredi sur le Tour de France. Après l’arrivée au Mont Aigoual et avant d’entrer dans les Pyrénées, le peloton a rendez-vous pour 168 kilomètres entre Millau et Lavaur. Le début d’étape est assez mouvementé, notamment avec l’ascension de la Côte de Luzencon (3,1 km à 6,1%). C’est ici que devrait se détacher l’échappée du jour. Le Col de Peyronnenc (14,5 km à 3,9%) et la Côte de Paulhe (1,1 km à 7%) viendront également animer les deux premiers tiers de l’étape. En revanche, aucune difficulté lors des 60 derniers kilomètres menant les coureurs à Lavaur. Une belle occasion à saisir pour les sprinteurs en mal de victoire. Wout Van Aert (Jumbo – Visma), Caleb Ewan (Lotto – Soudal) et Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) font figure de favoris pour la victoire ce vendredi.
 

 

Les difficultés de la 7e étape
    – Côte de Luzencon (3,1 km à 6,1%) – 3e catégorie
    – Col de Peyronnenc (14,5 km à 3,9%) – 3e catégorie
    – Côte de Paulhe (1,1 km à 7%) – 4e catégorie
Olivier Navarranne
Crédit photo : Belga / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE