Tour de France 2019 : le profil de la 6e étape

Cette 6e étape de ce Tour de France 2019 emmènera les coureurs de Mulhouse à la Planche des Belles Filles, première étape de montagne de cette 106e édition.

 
Première étape de montagne, et quelle étape ! Longue de 160,5 kilomètres, elle proposera au peloton pas moins de sept ascensions, dont la montée vers la Planche des Belles Filles comme apothéose. Les choses sérieuses débuteront au bout d’un peu plus de 30 kilomètres, avec le début de l’ascension du Markstein, classé en 1re catégorie. Les coureurs enchaîneront ensuite par le Grand Ballon (3e catégorie), le col de Hundsruck (2e catégorie), avant de s’attaquer à la deuxième grosse difficulté du jour : le Ballon d’Alsace (1re catégorie). Suivront ensuite les col des Croix et des Chevrères (qui proposera un passage maximum à 18%), avant la montée finale vers la Planche des Belles Filles, une ascension devenue mythique avec une pente moyenne à 8,7% pendant 7 kilomètres et des passages maximum à 20% et 24%. Autant dire que cette étape sera un vrai test pour Julian Alaphilippe dans la défense de son maillot jaune, mais également du côté des favoris, afin de voir où Thibaut Pinot, Romain Bardet, Geraint Thomas ou encore Nairo Quintana se situent… Réponse aux alentours de 17h45…

Les ascensions répertoriées du jour :

Le Markstein (1re catégorie) : 10,8 km à 5,4%
Grand Ballon (3e catégorie) : 1,3 km à 9%
Col de Hundsruck (2e catégorie) : 5,3 km à 6,9%
Ballon d’Alsace (1re catégorie) : 11 km à 5,8%
Col des Croix (3e catégorie) : 3,3 km à 6,1%
Col des Chevrères (2e catégorie) : 3,5 km à 9,5%
Planches des Belles Filles (1re catégorie) : 7 km à 8,7%

Le top 5 du général :

1. J. Alaphilippe (DQT) : 18:44:12
2. W. Van Aert (TJV) : +0:14
3. S. Kruijswijk (TJV) : +0:25
4. G. Bennett (TJV) : +0:25
5. M. Matthews (SUN) : +0:40

Les porteurs de maillots :

Maillot jaune : J. Alaphilippe (DQT)
Maillot vert : P. Sagan (BOH)
Maillot à pois : T. Wellens (LTS)
Maillot blanc : W. Van Aert (TJV)

La rédaction

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE