SPORTMAG.fr

Tour de France 2018 : Le profil de la 7ème étape

Belga / Icon Sport
C’est le jour de la plus longue étape du Tour de France 2018. Les coureurs vont rouler durant 231 kilomètres entre Fougères et Chartres. Une étape relativement plate qui devrait se finir par une explication entre sprinteurs…

 

La double ascension du Mûr-de-Bretagne a fait des dégâts hier. Si Greg van Avermaet a conservé son maillot jaune, certains des favoris à la victoire finale ont perdu du temps. C’est le cas de Tom Dumoulin et Romain Bardet. Les deux coureurs, victime d’une crevaison pour le premier, et d’un problème mécanique pour le second dans les derniers kilomètres, ont ainsi laissé filer quelques secondes qui pourraient bien avoir leur importance en fin de Tour. Et c’est Dan Martin qui a su tirer son épingle du jeu pour franchir en tête la ligne d’arrivée. Avec une attaque dans le dernier kilomètre, il a surpris ses adversaires pour remporter sa deuxième victoire sur le Tour de France après Bagnières-de-Bigorre en 2013. Il devance Pierre Latour, Alejandro Valverde et Julian Alaphilippe.

> Le résumé de la 6ème étape en vidéo
> L’incroyable logistique du Tour de France

Aujourd’hui les coureurs qui visent le classement général seront plus tranquilles. Avec une seule côte de catégorie 4 répertoriée, et une étape longue de 231 kilomètres, nul doute que les téméraires qui se lanceront dans une échappée seront rattrapés à quelques kilomètres de l’arrivée. Pour les sprinteurs, l’occasion est belle de marquer des points. On surveillera bien entendu Fernando Gaviria qui pourrait faire la passe de trois, tout comme Peter Sagan, particulièrement en forme. Attention tout de même au réveil des anciens, comme Mark Cavendish et André Greipel.

L’unique ascension du jour :

Côte du Buisson de Perseigne (1,5km à 3,9%)

Les leaders des différents classements :

Maillot jaune : Greg van Avermaet (BMC Racing Team)
Maillot vert : Peter Sagan (Bora – Hansgrohe)
Maillot à pois : Toms Skujins (Trek – Segafredo)
Maillot blanc : Soren Kragh Andersen (Team Sunweb)

Le profil de l’étape :

Justin Teste

3 Commentaires

  1. Linden

    13 juillet 2018 at 17 h 59 min

    On s’ennuie dans ce tour…
    des échappées au départ de l’étape puis rattrapées avant l’arrivée c’est long !
    sans parler du flot de paroles des animateurs qui font ce qu’ils peuvent pour combler le temps quel dommage il est loin le temps d’Eddy Merck hinalt anquetil

    • pascale vaisseau

      14 juillet 2018 at 15 h 45 min

      aujourdhui 14 juillet, tour de France, il n’y en a que pour P.SAGAN, trop c’est trop !!!!!!!!!!!

  2. combe

    13 juillet 2018 at 15 h 51 min

    votre commentatrice est très mignonne mais elle manque de voix et si elle articulait un peu plus on la comprendrait.
    pour le reste parfait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *