Tour de France 2018 : Le profil de la 14ème étape

Deuxième étape de transition entre les Alpes et les Pyrénées. Les 188km entre Saint-Paul-Trois- Châteaux et Mende ne devraient pas inquiéter Geraint Thomas, mais proposent toute de même certaines difficultés, dont la côte de la Croix Neuve en fin d’étape.

 

Ce n’est pas encore une étape de montagne, mais ce n’est assurément pas de la plaine non plus ! La route de Mende est grande ouverte pour les baroudeurs, qui ne devraient pas, cette fois-ci, avoir aux trousses les équipes de sprinteurs, exclus du jeu par la côte de la Croix-Neuve, qui précède immédiatement l’arrivée sur l’aérodrome où ont décollé plusieurs carrières de coureurs de renom. Laurent Jalabert y a laissé sa trace en solitaire en 1995, mais cette ascension a aussi donné lieu à de belles batailles : lorsque Joaquim « Purito » Rodriguez y a remporté sa première étape sur le Tour en 2010 par exemple, mais aussi pour la dernière visite de la Grande Boucle, quand Stephen Cummings avait soufflé la victoire au duo franco-français Romain Bardet – Thibaut Pinot, qui avait réussi à faire la différence sur le reste des favoris pour la gagne. L’Auvergnat pourrait ainsi être tenté de prendre une revanche, ce qui lui permettrait de réaliser une bonne opération au classement général, bien que les perspectives de gains soient limitées. Par ailleurs, le final peut tout à fait correspondre à des puncheurs, qui ne manquent pas dans le peloton : Julian Alaphilippe pourrait être au rendez-vous, tout comme Alejandro Valverde ou Dan Martin…

Les ascensions du jour :

Côte du Grand Châtaignier : 1 km à 7,4%
Col de la Croix de Berthel : 9,1 km à 5,3%
Col du Pont sans Eau : 3,3 km à 6,3%
Côte de la Croix Neuve : 3 km à 10,2%

Les leader des différents classements :

Maillot jaune : Geraint Thomas (Team Sky)
Maillot vert : Peter Sagan (Bora-Hansgrohe)
Maillot à pois : Julian Alaphilipe (Quick-Step Floors)
Maillot blanc : Pierre Latour (AG2R La Mondiale)

Le parcours de l’étape :

Justin Teste
Crédit photo : Belga / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE