Paris-Nice 2019 : le résumé de la 2e étape

Dylan Groenewegen a remporté la deuxième étape de ce Paris-Nice 2019. Une étape une nouvelle fois venteuse, qui a notamment vu Warren Barguil et Gorka Izagirre abandonner sur chute. Retour sur les faits marquants de cette journée.

 
Comme cela était pressenti au départ de cette deuxième étape, trois hommes se détachaient pour aller jouer les premiers points du jour pour le classement de la montagne. Leader de ce classement, Damien Gaudin rejoignait Nicolas Edet (Cofidis) et Alessandro De Marchi (CCC) aux avants-postes avant de franchir en tête la première ascension du jour (Côte de Senlisse). Une aventure a trois qui pris fin dix kilomètres plus loin, sous l’accélération du peloton menée par les équipes Groupama-FDJ, Bora et Trek.

Warren Barguil abandonne

Dans des conditions piégeuses avec un fort vent contraignaient à l’abandon Warren Barguil et Gorka Izaguirre. Les bordures se multipliaient pour mettre certains favoris hors du coup comme Simon Yates qui terminaient l’étape à 6’44 du vainqueur du jour. Après une nouvelle série de cassures et de regroupements, un groupe de 24 coureurs se retrouvaient en tête à l’approche des 40 derniers kilomètres avec dans ses rangs Quintana, Roelandts (Movistar), Trentin (Mitchelton), Maes (Lotto-Soudal), Garcia (Bahrein), Grossschartner (Bora), Bardet, Gallopin, Naesen, Vandenbergh (AG2R), Bernal, Rowe (Sky), Degenkolb (Trek), Démare, Molard (Groupama-FDJ), Gilbert (Quick Step), Kittel (Katusha), Greipel (Arkea-Samsic), Groenewegen, Jansen, Wynants (Jumbo), Kelderman (Sunweb) et Eisel (Dimension Data).

Groenewegen puissance 2

Ces 24 coureurs comptaient alors 1 minute d’avance sur un groupe composé notamment de Michal Kwiatkowski et Luis Leon Sanchez, mais se faisait finalement reprendre à 10 km de l’arrivée. Une dernière bordure menée par les coéquipiers de Kwiatkowski permettait de faire une ultime sélection à l’approche de la ligne d’arrivée. Composé de Trentin, Luis Leon Sanchez, Garcia, Bernal, Kwiatkowski, Rowe, Gilbert et Groenewegen, le groupe était finalement réglé au sprint par le maillot jaune en personne, au-dessus du lot encore aujourd’hui. Une deuxième victoire sur cette édition 2019 pour Groenewegen, la quatrième de sa carrière sur Paris-Nice, qui lui permet de compter 12s d’avance sur Kwiatkowski et 13s sur Luis Leon Sanchez au général…

Le top 10 de cette deuxième étape :

1. D. Gronewegen (P-B, Team Jumbo – Visma) : 3:14:04
2. I. Garcia Cortina (ESP, Bahrain Merida) : +0:00
3. P. Gilbert (BEL, Deceunicnk Quick Step): +0:00
4. M. Trentin (ITA, Michelton – Scott) : +0:00
5. M. Kwiatkowski (POL, Team Sky) : +0:00
6. L.L. Sanchez (ESP, Astana Pro Team) : +0:00
7. E.A. Bernal (ESP, Team Sky) : +0:00
8. A. Démare (Groupama – FDJ) : +0:05
9. A. Greipel (ALL, Team Arkea – Samsic) : +0:05
10. M. Teunissen (P-B, Team Jumbo – Visma) : +0:05

Le top 10 du classement général :

1. D. Gronewegen (P-B, Team Jumbo – Visma) : 6:31:19
2. M. Kwiatkowski (POL, Team Sky) : +0:12
3. L.L. Sanchez (ESP, Astana Pro Team) : +0:13
4. P. Gilbert (BEL, Deceunicnk Quick Step): +0:16
5. E.A. Bernal (ESP, Team Sky) : +0:19
6. M. Trentin (ITA, Michelton – Scott) : +0:20
7. T. Gallopin (AG2R La Mondiale) : +0:22
8. R. Molard (Groupama – FDJ) : +0:23
9. R. Bardet (AG2R La Mondiale) : +0:23
10. O. Naesen (AG2R La Mondiale) : +0:24

La rédaction
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE