Deux espoirs du cyclisme français signent à Arkéa-Samsic

L’équipe bretonne de cyclisme Arkéa-Samsic vient de recruter Donavan Grondin et Matîs Louvel, deux espoirs qui feront leurs débuts professionnels en 2020.

 
Donavan Grondin et Matîs Louvel (photo), deux jeunes cyclistes français, ont signé à Arkéa-Samsic et vont faire leur entrée dans le monde professionnel en janvier 2020. « Matîs et Donavan sont deux espoirs du cyclisme français. Les jeunes sont intéressants car ils ne connaissent pas leurs limites et ils ont cette fraicheur qui fait du bien à tout un groupe », a déclaré Emmanuel Hubert, manager général de l’équipe bretonne. « Je suis très content de passer professionnel ! », s’est réjoui Donavan Grondin, 19 ans, champion de France sur route juniors en 2018. « Je ne viens pas d’une famille de cyclistes, pourtant dès tout petit je regardais les courses à la télévision. Je vais être le deuxième réunionnais à passer professionnel après Lorrenzo Manzin. Arkéa-Samsic m’a proposé un projet solide pour trois saisons. Quand on est jeune, il faut savoir saisir les opportunités. Cet hiver, je vais me concentrer sur la piste, dans l’optique d’être sélectionné pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020. Ensuite, l’équipe compte sur moi dans un rôle de puncheur sprinteur. » « C’est une très belle opportunité de pouvoir courir avec Arkéa-Samsic dès l’année prochaine », a pour sa part déclaré Matîs Louvel, 20 ans, 3ème du championnat de France sur route espoirs cette année. « J’ai commencé le cyclisme à 5 ans, j’ai vite débuté la compétition et j’ai commencé à avoir de petits résultats en cadets. En juniors deuxième année, j’ai franchi un cap, ce qui m’a ouvert les portes de l’équipe de France. Sur le vélo, je vais porter le même maillot que Warren Barguil ou Nairo Quintana, ça va faire bizarre au début, ce sont les coureurs qui me font rêver quand je regarde les courses. »

Leslie Mucret
Crédit photo : DR
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE