Cyclisme : Superman vole sur le Ventoux

Auteur d’un temps formidable, le colombien de la Movistar Miguel Angel Lopez s’est offert un succès de choix sur les pentes du Mont Ventoux Dénivelé Challenges. A quelques semaines du Tour de France celui qu’on surnomme Superman a frappé un grand coup.

Il était écrit qu’une fois encore un Colombien allait s’imposer au Chalet Reynard. Les deux dernières arrivées au sommet du Mont Chauve avaient sacré deux compatriotes sur le Tour de Provence Nairo Quintana et Ivan Sosa, cette fois Lopez a inscrit sa marque en haut du Géant de Provence. Cette troisième édition du Mont-Ventous Dénivelé Challenges aura offert un spectacle lipide. L’échappé a été rattrapé avant les premières pentes du Ventoux. Les 15.6 km de montée auront offert une démonstration du coureur de la Movistar. Après avoir déposé les Français Elissonde et Pachet, à 12.5 km Lopez s’envola.

Non seulement il s’en alla chercher la victoire mais en profita pour établir une marque stratosphérique, 47’35’ pour gravir le Mont Ventoux. C’est 1 minute plus rapide que Lance Armstrong en 2002 et Christopher Froome en 2013. A l’arrivée Miguel Angel Lopez comptait 2’26 d’avance sur son premier (lointain) poursuivant Oscar Rodriguez. Un nouveau coup d’éclat de celui qui s’est imposé en leader de sa nouvelle équipe. Et de belles perspectives pour la grande boucle qui démarrera le 7 juillet. Après avoir remporté le Tour d’Andalousie et une 6ème place sur le Critérium du Dauphiné, Superman s’attaque au Tour. Le tracé prévoit une double ascension du Ventoux, nul doute qu’il faudra se méfier du coup de pédale de Miguel Angel Lopez, le Colombien volant.

Alexandre Pastorello
Crédit photo : Sirotti / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE