10/25/2020

Cyclisme : Paris-Tours, classique de l’automne

Classique automnale par excellence du calendrier cycliste, Paris-Tours se déroule le dimanche 11 octobre. Au départ de Chartres, les coureurs vont devoir venir à bout d’un profil vallonné de 213 kilomètres.

 
« Classique des feuilles mortes », Paris-Tours porte toujours aussi bien son nom cette année. Ce pilier du calendrier cycliste n’a pas vu sa date initiale être sujette à report ou annulation. Paris-Tours se tiendra donc bien ce dimanche 11 octobre, avec 213 kilomètres reliant Chartres à Tours. Une 114e édition qui sera notamment marquée par les chemins de vigne, apparus en 2018 et qui rendent la fin de parcours beaucoup plus compliquée que par le passé. C’est notamment à partir de la côte de Goguenne que la course promet d’être intense. La côte du bois de Chancay, la côte de la Vallée du Vau, la côte de la Rochère, la côte de la Vallée Chartier, la côte de Vouvray et la côte de Rochecorbon viendront toute émailler les 50 derniers kilomètres.
 

 
En 2019, Jelle Wallays s’était imposé en solitaire devant Niki Terpstra et Oliver Naesen. Cette année, le vainqueur sera à nouveau un costaud. Brillant sur la Flèche Wallonne et récent 3e de la Flèche Brabançonne, Benoît Cosnefroy (AG2R-La Mondiale) fait figure de favori. Double vainqueur d’étape sur le dernier Tour de France, Soren Kragh Andersen (Sunweb) est également un profil à surveiller sur un tel parcours. Des éléments comme Valentin Madouas (Groupama-FDJ) ou Warren Barguil (Arkéa-Samsic) peuvent également tirer leur épingle du jeu et espérer ajouter cette prestigieuse classique à leur palmarès.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE