Cyclisme : En Provence, un retour à la compétition qui promet

Dès le 19 mai, les sportifs amateurs vont retrouver les joies de la compétitions cyclistes n’y dérogent pas, alors en Provence comme partout en France on s’active pour organiser les compétitions.

Pour les organisateurs, la vraie difficulté a justement été de devoir remodeler le calendrier au gré des nouvelles mesures gouvernementales. Puisqu’une compétition cycliste c’est une véritable organisation logistique comme le rappelle Gérard Marsero, pour sa course des Boucles du Verdon : « On n’organise pas une course sur un coup de baguette magique. Il y a une logistique à mettre en place et surtout des autorisations à avoir de la part des municipalités et de la Préfecture. » La commission route du comité régional de cyclisme doit aussi jongler avec les périodes estivales particulièrement denses dans la région, notamment dû au tourisme. Dans ce contexte pas toujours facile de trouver de la place pour les courses cyclistes.
 

 
Mais certaines sont déjà prévues et s’annoncent comme un succès. A l’image du Tour Paca Juniors qui débute le 22 mai sur 6 étapes dans les Alpes du Sud. Selon l’organisateur Christian Lazarini, le succès sera au rendez-vous : « On va battre les records. A ce jour, j’ai bouclé l’inscriptions de 200 juniors dans l’attente de connaître la jauge maximale qui sera autorisée. […] Le peu d’offres de courses fédérales pour cette catégorie en France explique notre succès. » D’ici la fin du mois de mai de nombreuses compétitions, jeunes et séniors vont avoir lieu, pour le plus grand bonheur des cyclistes qui attendaient cela depuis longtemps.

Alexandre Pastorello
Crédit photo : Sirotti / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE