Critérium du Dauphiné 2018 : Le profil de la 5ème étape

Après une première étape de montagne brillamment remportée par le Français Julian Alaphilippe, les coureurs vont reprendre de la hauteur ce vendredi avec une nouvelle journée taillée pour les grimpeurs. Présentation de ce cinquième épisode du Critérium du Dauphiné 2018…

 

Grimpeurs, cette fin de semaine est pour vous ! Au lendemain d’une très belle étape, la première de montagne, les coureurs du Critérium du Dauphiné devront parcourir 130 kilomètres ce vendredi entre Grenoble et Valmorel. Une étape courte mais qui promet d’être animée avec deux montées classées en deuxième catégorie situées dans les vingt premiers kilomètres. S’en suivra ensuite une centaine de kilomètres sans aucune difficulté, avant la dernière ascension de Valmorel. Une montée de près de treize kilomètres à 7% de moyenne, classée hors catégorie. Si la distance et le profil de cette quatrième étape ne sera peut-être pas suffisante pour permettre aux prétendants au maillot jaune de combler leur retard sur les trois coureurs de la Sky présents sur le podium, il n’en demeure pas moins que cette dernière ascension devrait permettre à des coureurs comme Simon Yates, Romain Bardet ou encore Marc Soler de passer à l’attaque et de tenter de faire un gros coup. À moins qu’un certain Julian Alaphilippe ne décide une nouvelle fois de déjouer tous les pronostics pour s’offrir une deuxième victoire de rang. Nous ne sommes jamais au bout de nos surprises avec le coureur de la Quick Step…

Les ascensions de la cinquième étape :

– Côte de Naysord (Catégorie 2) : 3,7 km à 8,5%
– Col des Mouilles (Catégorie 2) : 3,8 km à 7,2%
– Valmorel (Hors Catégorie) : 12,7 km à 7%

Les leaders des différents classement à l’issue de la 4ème étape :

Maillot jaune : Gianni Moscon (Team Sky)
Maillot vert : Daryl Impey (Mitchelton – Scott)
Maillot à pois : Dario Cataldo (Astana Pro Team)
Maillot blanc : Tiesj Benoot (Lotto Soudal)

Le profil de la cinquième étape :

La rédaction

 

Crédit photo : Sirotti / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE