Brest accueillera le départ du Tour de France 2021

L’annonce du choix de Brest comme ville départ du Tour de France 2021 a provoqué un élan d’enthousiasme en Bretagne. Quelques réactions.

 
Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, a fait l’annonce hier : Brest sera la ville de départ de l’édition 2021 le 26 juin. La ville du Finistère devait attendre 2022 pour cet événement, mais Copenhague, initialement choisie, va accueillir des matchs de l’Euro de football en 2021, il a donc été décidé d’intervertir les années de départ. François Cuillandre, maire de Brest et président de Brest métropole, se montre enthousiasme : « C’est une immense fierté et une joie collective que d’accueillir en Bretagne et à Brest le Tour de France 2021. Après le grand départ de 2008 et l’étape de 2018 qui avaient créé un formidable engouement populaire. Accueillir le Tour de France c’est non seulement offrir à nos habitants, aux nombreux visiteurs, aux touristes et spectateurs du monde entier une compétition sportive du plus haut niveau, populaire et libre d’accès, c’est aussi mettre Brest et ses atouts en lumière et c’est donner un formidable coup de projecteur sur notre pointe Bretonne et le pays de Brest au démarrage de la saison touristique. C’est donc tout naturellement qu’en accord avec Loïg Chesnais-Girard, président de la Région, j’ai répondu positivement à la proposition de Christian Prudhomme de faire de Brest, quelques jours durant, la capitale mondiale du cyclisme !»

 

 

Warren Barguil, né dans le Morbihan et coureur de la formation bretonne Arkéa-Samsic, a lui réagi : « Amoureux de ma région, je ne peux qu’être heureux d’apprendre que le Tour 2021 s’élancera de Brest, et viendra ensuite dans mon département, sans oublier celui des Côtes d’Armor et de l’Ille-et-Vilaine. J’ai déjà eu la chance de courir le Tour de France en visitant notre territoire, et lors de chaque édition pour lesquelles ce fut le cas, j’en garde de très grands souvenirs. Un Grand départ du Tour de France depuis la Bretagne ce sera bien évidemment encore plus fort pour nous acteurs de la course, de surcroît bretons. »

Leslie Mucret
Crédit photo : Franck Bétermin
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE