Lebron James signe au Lakers !

Coup de tonnerre sur la planète NBA ! LeBron James, triple champion NBA, quitte son équipe de Cleveland et signe en faveur des Los Angeles Lakers. Un transfert record qui pourrait bien annoncer le retour des « pourpres et or » au premier plan la saison prochaine…

 

Il n’avait pas habitué son public à une telle sobriété. Après une émission TV en 2010 et une longue lettre en 2014, LeBron James a cette fois-ci préféré annoncer sa signature en Californie par le biais de son agence. Un simple communiqué aura suffi à embraser la NBA. « Quatre fois MVP de la NBA, trois fois MVP des Finales et deux fois champion olympique, LeBron James a accepté un contrat de 154 millions de dollars sur quatre ans avec les Lakers », a annoncé l’agence Klutch Sports sur Twitter. Après 13 saisons passé sous la tunique de Cleveland (et quatre sous les couleurs de Miami entre 2010 et 2014), l’équipe qui l’avait drafté en 2003, le meilleur joueur de son ère a décidé de changer totalement le fil de sa carrière. Après avoir mené Cleveland quatre fois de suite en finale NBA, pour un seul titre, en 2016, le numéro 23 change de cap et part affronter directement ses plus grands rivaux, Kevin Durant et Stephen Curry, les deux têtes d’affiche de Golden State.

À la conquête de l’Ouest

C’est la première fois de sa carrière que Lebron va jouer dans la conférence Ouest. Pour marquer les esprits, il a choisi l’une des franchises les plus historiques de la ligue. 16 titres NBA et une multitude de légende, comme Wilt Chamberlain, Kareem Abdul-Jabbar, Magic Johnson, Shaquille O’Neal et le dernier en date Kobe Bryant. Depuis la retraite du dernier cité, les Lakers étaient en reconstruction. Deux saisons très difficiles, avec aucune qualification en playoffs. Pourtant Magic Johnson, le directeur général qui l’avait annoncé, il fera venir des grands noms pour redorer le blason de la cité des anges. Bien avant la signature de Lebron, c’est avec une pléthore de jeunes talents que les Lakers se sont reconstruits. Lonzo Ball, Brandon Ingram, Julius Randle ou encore Kyle Kuzma sont autant de joueurs à fort potentiel qui auront besoin d’un taulier pour s’aguerrir en NBA. Désormais, ils sont entourés d’une machine de 33 ans qui sort de playoffs hors du commun avec 34 points, 9 rebonds et 9 passes de moyenne. Si la mayonnaise prend, les Lakers pourraient très vite retrouver la lumière.

Lebron en attendant Kawhi Leonard ?

Outre l’arrivée de la superstar, Magic Johnson a également pu compter sur la signature du meneur Lance Stephenson en provenance d’Indiana. Une stratégie de recrutement qui va semble-t-il continuer puisque les Lakers feraient désormais du pied à Kawhi Leonard, intérieur des San Antonio Spurs (le club ou évolue Tony Parker). MVP des finales Nba en 2014 (face aux Cleveland Cavaliers de Lebron James), le numéro 2 des Spurs verrait d’un bon œil un retour à Los Angeles, lui qui est né à Riverside. Quoi qu’il arrive cette signature le premier jour de la période des transferts en NBA pourrait avoir un effet domino sur l’ensemble de la ligue.

Justin Teste
Crédit photo : Avalon / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE