10/29/2020

hellolille.sport, faire de Lille la capitale de l’innovation sportive

hellolille.sport est un cluster de développement de partenariats. Son objectif est de mettre en lien des fédérations avec des sites d’excellence de Lille pour faire rayonner l’innovation sportive du territoire.

 
En janvier 2019, hellolille.sport est né pour mettre la Métropole européenne de Lille (MEL) au cœur de l’innovation mondiale dans le domaine du sport. Les missions de ce cluster d’innovations sont d’identifier les besoins et les problématiques de fédérations nationales et internationales et de trouver des solutions avec les sites d’excellence du territoire, des lieux regroupant des porteurs de projets, des start-up ou encore des formations pour dynamiser leur secteur, comme EuraSanté et EuraMatérials, spécialisé dans le textile. « L’objectif est de monter que la métropole lilloise peut devenir un centre de développement du monde du sport à l’international », résume Anne Thoumire, à la communication de hellolille.sport.

 

Activation de réseaux

Afin de favoriser le business entre les fédérations et les sites d’excellence, hellolille.sport s’appuie sur plusieurs piliers de développement dans le e-sport, la performance, les infrastructures ainsi que la santé. « L’innovation est globale », précise Anne Thoumire. « Plusieurs sites d’excellence sont spécialisés dans le numérique, comme Plaine Image dans l’entertainment, mais l’innovation c’est aussi les pratiques sportives, les matériaux les équipements, la fan expérience. » Christophe Troendle, directeur de hellolille.sport, met ses réseaux acquis en vingt ans de carrière dans le sport management au service du cluster. Des représentations de la Fédération internationale d’athlétisme et de la Fédération française de football ont déjà été accueillis par hellolille.sport qui leur a fait visiter les sites d’excellence. Leurs problématiques ont été exposées. « Le cluster fait le lien entre les besoins des fédérations et les sites d’excellence qui peuvent y répondre », détaille Anne Thoumire. « Parfois, la solution se trouve dans l’existant qu’il faut juste adapter et d’autres fois, nous lançons des appels projets. Nous essayons de faire appel aux entreprises du territoire en premier. Des workshops sont organisés pour trouver les réponses aux demandes et respecter les cahiers des charges, puis un prototype est produit. » La Fédération internationale de hockey devait venir à Lille en mars dernier, mais la pandémie de Covid-19 a provoqué le report de la visite. Elle devrait avoir lieu en septembre ou en octobre.

 

Des liens avec la Métropole

Dans un contexte où toutes les compétitions sportives ont été repoussées, y compris les Jeux olympiques de Tokyo, les fédérations sont concentrées sur la reprise, les financements sont en attente et les relations business sont en stand-by. Malgré cette situation, hellolille.sport continue de se faire connaître en faisant beaucoup de communication et en participant à des événements, comme l’After Work de la forme en début d’année. Le cluster s’est aussi associé à l’appel à projets de la Métropole européenne de Lille sur « les objets sportifs et stades connectés » qui vise à attirer et former de jeunes entreprises dans le marché du sport. « hellollille.sport est forcément lié à la MEL, qui nous finance », souligne Anne Thoumire. « Des élus font aussi partie du bureau. Nous travaillons pour développer l’innovation sur le territoire. »

Leslie Mucret
Crédit photo : hellolille.sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE