Bodet s’engage aux côtés de Badminton Cholet

Le Badminton Associatif Choletais va vivre cette année sa première saison dans l’élite du badminton français. Le club peut désormais compter sur l’aide de Bodet, qui le soutiendra techniquement et financièrement.

 

Le 21  septembre, le BACH entrera en compétition dans l’élite française. Une première pour le club choletais créé en 1987, ainsi que pour le badminton en Pays de la Loire. Le club prépare activement cette nouvelle saison avec pour objectif de valoriser la formation locale. Le BACH, qui compte aujourd’hui 360 licenciés, compte 60% de joueurs formés dans ses rangs. Le BACH peut d’ores et déjà compter sur un renfort de poids : le groupe Bodet vient en effet de s’engager en tant que partenaire technique et financier pour la saison 2019/2020.

Jean-Claude Arnou, président du BACH :

« Le badminton est un sport jeune qui est en train de se professionnaliser. Notre club reste cependant amateur et nous misons avant tout sur la formation. Cette montée est une excellente nouvelle, car elle vient valider notre stratégie axée sur le local, l’accès au plus grand nombre et l’implication sans faille de nos bénévoles. Qui dit excellence sportive dit, cependant, davantage de moyens. L’engagement de Bodet va ainsi nous permettre de placer nos joueurs et nos joueuses dans les meilleures conditions et d’envisager sereinement cette nouvelle étape de notre développement. L’ambiance était exceptionnelle la saison passée et tout le club a hâte de débuter la prochaine pour revivre ce genre d’émotions ! »

Sylvain Bodet, responsable de la communication du groupe :

« Bodet est un groupe international qui a toujours montré son attachement au territoire. Le choletais est notre berceau et il est essentiel pour nous d’accompagner son développement, comme il contribue au nôtre. Ce partenariat avec le BACH s’engage autour d’un partage de valeurs : l’excellence sportive, l’éducation et l’implication locale. En complément d’un soutien financier, nous nous sommes engagés sur un partenariat technique. Nous allons ainsi fournir notre pupitre tactile Scorepad qui permet de chronométrer et de comptabiliser le score de plusieurs matchs, en simultané. Cette mise à disposition est d’ailleurs un bon test pour notre produit puisqu’en le confrontant à la compétition élite, nous devrions être en mesure de le pousser au maximum de ses possibilités, puis de l’ouvrir à d’autres sports de raquette tels que le squash et le tennis de table. »

Olivier Navarranne
Crédit photo : Bodet
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE