Équitation : Dinard au rythme du Jumping international

Du 1er au 4 août, 600 chevaux et 200 cavaliers vont reprendre leurs droits à Dinard lors du Jumping international CSI 5*. Ce concours, l’un des plus vus en France, devrait attirer près de 40 000 spectateurs.

 

C’est l’un des grands rendez-vous sportifs de Dinard. Depuis plus de cent ans, cavaliers et chevaux se défient aux sauts d’obstacles dans la station balnéaire d’Ille-et-Vilaine. Créé en 1912 par la Société hippique de Dinard, l’événement a obtenu la qualification de concours international en 1960 et n’a cessé de progresser et d’attirer de nouveaux sponsors, pour faire maintenant partie des plus grands concours mondiaux. Cette édition 2019 du Jumping international de Dinard, qui réunira le Derby Tropicana, où sont mixés obstacles naturels et traditionnels, et le prestigieux Grand Prix Rolex Ville de Dinard, convoité par des stars mondiales du CSI 5*, ne devrait pas faire exception. « C’est le grand prix du CSI 5* avec la dotation la plus élevée en France, à 500 000 € », précise Frédéric Tarder, à la communication.

 

 

Les cavaliers bien reçus

Plus de 600 chevaux, 200 concurrents, dont le premier au classement mondial Steve Guerdat, vont fouler les terrains en herbe et en sable, s’élever au-dessus des obstacles naturels et traditionnels au stade du Val Porée. La dotation élevée n’explique pas à elle seule cet engouement des meilleurs cavaliers. « Cet événement est dirigé par une équipe de passionnés », insiste Frédéric Tarder. « Les concurrents sont toujours bien reçus et ils peuvent venir sur place à l’année. Le site de Dinard compte comme l’un des plus beaux sites de France, voire d’Europe. Il forme comme une arène où le public est surélevé par rapport à la compétition pour bien voir. »

40 000 spectateurs attendus

Avec 40 000 spectateurs attendus, le Jumping de Dinard est celui qui attire le plus de personnes en France et est l’un des concours les plus fréquentés. « C’est aussi celui qui attire le plus grand nombre de spectateurs étrangers », ajoute-t-on à la communication. « Ils viennent pour le plateau. De plus, l’entrée est gratuite. » La fréquentation et la médiatisation offrent de belles retombées images pour la ville de Dinard et une activité accrue pour les commerçants. « Nous n’organisons pas d’animations à côté de l’événement pour inciter les visiteurs à découvrir la ville et à consommer sur place », ajoute Frédéric Tarder.

Informations et programme > jumpingdinard.com

Par Leslie Mucret
Crédit photo : Eric Knoll / Jumping International de Dinard
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE