Les handi-sportifs de Côte d’Or s’expriment face caméra

Depuis cet été, le comité départemental handisport de Côte d’Or donne la parole à des sportifs pour valoriser leur discipline dans une mini-série visible sur leur page Facebook.

 
Le comité départemental handisport de Côte d’Or (CDH 21) a pour mission, entre autres, de promouvoir le sport pour tous, malgré n’importe quel handicap. Une nouvelle action a débuté durant l’été : une mini-série appelée « un instant handisport » dans laquelle les sportifs partagent leur parcours. Chaque épisode sera mis en ligne sur leur page Facebook. « Notre but est de montrer que le handisport est accessible à tous, en fonction du handicap », souligne Jordan Gaudiller, chargé de mission au comité départemental.

 

Une diversité de clubs handisport

Dans chaque épisode, les sportifs répondent aux questions. « Après la prise de contact, j’adapte l’interview au message que les athlètes veulent faire passer. Je leur demande avant s’ils souhaitent parler de leur accident ou non », explique Jordan Gaudiller. « C’est important de les mettre à l’aise pour refléter leur personnalité dans la vidéo. » Pour l’heure, Daniel S. Rego, motard paraplégique, et Sébastien Verdin, joueur de basket de fauteuil de la JDA Dijon et membre de l’équipe de France de rugby fauteuil, se sont prêtés au jeu des questions/réponses. L’épisode avec Lucie Nolet (photo), également à la JDA Dijon basket fauteuil, sera le prochain mis en ligne sur Facebook. Ni le nombre de reportages, ni la durée de la mini-série n’ont été déterminés. « On fera en fonction des opportunités et de l’actualité », précise Jordan Gaudiller. « On voudrait interviewer des athlètes dans d’autres sports, atteints par différents handicaps afin de toucher un large public. » En tout, 25 clubs, du foot fauteuil à la canne de combat en passant par le tennis, le canoë et le triathlon depuis peu, sont affiliés au CDH 21. « D’autres structures proposent aussi des sections handisport et certaines ont fait une demande pour nous rejoindre », ajoute le chargé de mission.

 

Tout pour la promotion

Cette mini-série « un instant handisport » n’était pas un projet de longue date. « Au comité, nous sommes très actifs, mais le confinement nous a freinés », confie Jordan Gaudiller. « Nous avions besoin de nous réinventer pour continuer de toucher les gens. Comme, on peut moins sortir, nous avons choisi de faire parler les sportifs à travers des vidéos. » Le comité handisport de Côte-d’Or, présidé par Alain Gaudot, a pour mission de développer également ses clubs, notamment en assurant leur communication visuelle et en les aidant à apparaître sur les réseaux sociaux. Des membres des comité assurent une permanence au centre de rééducation de Dijon pour orienter les patients vers leurs clubs selon leur pathologie et leurs goûts. Dans cette même optique, Jordan Gaudiller fait des interventions dans des classes Ulis (unités localisées pour l’inclusion scolaire) deux mercredis par mois. « Notre but est toujours de montrer que le handisport existe », insiste-t-il.

Découvrir la mini-série « l’instant handisport » > https://bit.ly/2EbDQbR

Leslie Mucret
Crédit photo : Jordan Gaudiller
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE