Le CROS Bourgogne-Franche-Comté devient une Maison Sport Santé

Les actions du CROS Bourgogne-Franche-Comté en faveur du sport sur ordonnance ont été reconnues par les ministères des Sports et des Solidarités et de la Santé, qui lui ont octroyé le label Maisons Sport Santé. Plus d’explications avec Marie-Lise Thiollet, cheffe de projet.

 

En quoi consiste le label Maisons Sport Santé ?
Le ministère des Sports et le ministère des Solidarités et de la Santé ont conjointement lancé ce label pour faire reconnaître les lieux d’accueil pour les activités physiques à des fins de santé. Ce peut être un site, physique ou non, où les personnes viennent pour reprendre une activité ou dans le cadre du sport sur ordonnance.

 

Pour quel dispositif avez-vous reçu ce label le 14 janvier dernier ?
Le CROS anime le Réseau sport santé autour du sport sur ordonnance sur toute la Bourgogne-Franche-Comté. Nous faisons la passerelle entre le médical et le monde sportif. Ce réseau s’est construit en partenariat avec la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) et l’Agence régionale de santé (ARS). Le Conseil régional a rejoint l’équipe du projet et apporte une contribution financière.

 

 

Par quels moyens faîtes-vous la promotion du sport sur ordonnance sur votre territoire ?
Nous intervenons lors de formations médicales et envoyons des kits de prescription. Le CROS va très prochainement lancer une plateforme avec des outils pour prescrire du sport et se former à distance. À destination des clubs, le CROS organise depuis 2007 six sessions de formation autour des maladies chroniques par an et sur trois sites. La formation se fait en deux temps, il y a d’abord une partie théorique dispensée par des médecins et des enseignements APA (Activités physiques adaptées), avant une mise en pratique devant un public concerné grâce à nos partenaires au niveau régional.

 

Et ensuite, vous orientez les patients ?
Il est préférable que les patients prennent un rendez-vous téléphonique avant de venir sur l’un de nos deux sites à Dijon et à Besançon. Ils passent un entretien motivationnel afin de déterminer l’activité physique la mieux adaptée en se basant sur son état physique, mais aussi sur ses contraintes familiales, professionnelles et géographiques, sans oublier la notion de plaisir pour les inciter à continuer. Le Réseau sport santé est un dispositif équitable sur toute la Bourgogne-Franche-Comté, chaque habitant a les mêmes avantages, dont une prise en charge à 50% de l’inscription dans une association sportive la première année.

 

 

Que vous apporte ce label Maisons Sport Santé ?
Le label nous donne plus de visibilité auprès du grand public. C’est pour cette raison qu’il fallait absolument que nos deux sites, Besançon et Dijon, soient reconnus Maisons Sport Santé. Nous devons être visibles et accessibles dans ces deux anciennes régions pour mailler tous les territoires. Le label nous apporte aussi une reconnaissance au niveau national. Une rencontre entre toutes les Maisons Sport Santé est prévue en juin, ça sera l’occasion d’échanger sur les actions d’organismes dans d’autres régions et de les mutualiser.

 

Plusieurs CDOS de Bourgogne-Franche-Comté ont également été labellisés. Que proposent-ils ?
Le CDOS de l’Yonne a passé une convention avec le CROS pour décliner nos missions de Réseau sport santé sur le même modèle, au niveau local. Le CDOS du Territoire de Belfort agit comme un relais d’informations sur son territoire. Son projet est encore en construction.

 

Propos recueillis par Leslie Mucret
Crédit photo : CROS BFC
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE